Des îles de Loire ouvertes au public dans le cadre des Journées BioMareau

Journées BioMareau - RN St-Mesmin - Damien HEMERAY
Journées BioMareau - RN St-Mesmin - Damien HEMERAY
Mise en ligne : 
07/12/2017
Le projet BioMareau a pour objectif de suivre différents aspects de la biodiversité avant et après les travaux d’arasement d’une île, située au cœur de la réserve naturelle, travaux réalisés par l’Etat en 2012.

 
Sur les 3 premières années du projet, les thématiques suivantes ont été étudiées : mécanismes de dépôt des sédiments et de reconstitution de l’île, installation des semis de Peuplier noir et Saule blanc, suivi de la reproduction des oiseaux des grèves (Sternes et Petits Gravelots), inventaire floristique et des carabes sur l’ensemble des îles et cartographie des habitats et enfin, étude des interactions entre la végétation et le Castor.
Reconduit pour 3 nouvelles années, ce projet est élargi à d’autres sites de la Loire moyenne et étudiera la dynamique de l’Erable negundo. Enfin, un volet paysage et sociologie a été ajouté.
 
Ce projet, coordonné par l’INRA, a l’originalité de faire de cette partie de la réserve naturelle de Saint-Mesmin un atelier expérimental dans lequel chaque organisme (INRA, IRSTEA, Université de Tours…) apporte son expertise pour approfondir une réflexion collective sur le fonctionnement de l’écosystème. Les résultats sont riches et nous apportent, en tant que gestionnaire de ce territoire, de très précieuses informations.
 
Pour faire connaître au plus grand nombre  les études scientifiques menées maintenant depuis plus de 5 ans, nous avons organisé, avec l’aide des autres partenaires, les Journées BioMareau, dédiées à la vulgarisation scientifique.
 
Afin de découvrir les particularités de ces îles et les premiers résultats de ce projet original entre chercheurs et gestionnaire de réserve naturelle (Loiret Nature Environnement), des pontons flottants ont été installés pour permettre au public d’accéder jusqu’au centre du lit du fleuve. Un point de vue différent sur la Loire garanti ! Scientifiques, élus, partenaires techniques ou financiers, mais aussi élèves des classes environnantes et grand public ont pu ainsi découvrir ces îles et les études qui y sont menées. Au total, près de 440 personnes ont été accueillies pendant ces 5 journées. Bref, un temps fort majeur dans la vie de la réserve naturelle de Saint-Mesmin pour cette fin d’année 2017 !
 

Réserve(s) concernée(s) : 

Menu mentions