La réserve naturelle de la Trinité fête ses 20 ans.

Mise en ligne : 
05/01/2017
Troisième plus grande réserve naturelle de Guyane, la Trinité est aussi la moins accessible. La belle fête ses vingt ans cette année : l'occasion l'aller lui rendre une petite visite.

La Trinité ne dévoile pas ses charmes à qui veut. Avec ses 76 903 hectares de nature à l’état (presuqe) brut, la troisième plus grande réserve de Guyane est aussi la plus difficile d’accès.
Pour s’y rendre, une seule solution : l’hélicoptère.
Et là encore, mieux vaut avoir à faire à un pilote chevronné car l’atterrissage au sommet de l’inselberg est des plus périlleux.
C’est qu’il faut bien cela, pour découvrir ce paradis terrestre isolé au cœur de la Guyane.
L’ascension jusqu’à la roche Bénitier, qui culmine à 450 mètres, offre un panorama à couper le souffle sur la fôret qui s’étend à perte de vue sous nos pieds.
Car ici, la richesse est avant tout dans les paysages exceptionnels : le visiteur alterne entre forêt de colline, forêt de crique et de versant, inselbergs ( savanes-roches) et même un mont tabulaire (636 m d’altitude coiffé d’une forêt sub-montagnarde.)
Plus de détails dans le document joint.

Région : 
Réserve(s) concernée(s) : 

Menu mentions