Quelles suites au diagnostic d’ancrage territorial de la RNN du Bagnas ?

Mise en ligne : 
25/09/2019
L’ADENA s’est lancée en 2018 dans la réalisation d’un Diagnostic D’Ancrage Territorial (DAT), permettant de dresser un premier état des lieux de l’ancrage de la réserve sur son territoire. Les résultats de ce dernier, présentés dans la lettre RNF n°104 d’Avril 2019, mettaient en avant différents points de blocage. Parmi eux, la frustration des acteurs locaux expliquée par un manque d’implication dans la vie de la réserve.

Un levier mis en place dès 2019 : la concertation
Différentes pistes d’amélioration de l’ancrage avaient été soulevées en conclusion de ce diagnostic. Ces dernières ont été intégrées au plan de gestion du Bagnas, en cours de finalisation, à travers différentes actions. Parmi elles, figure une action de « Développement des échanges et partenariats avec les acteurs locaux ».  Cette action a pu être mise en place dès 2019 avec la tenue d’une matinée d’information et d’échanges avec les acteurs locaux. Cette réunion a été l’occasion de présenter succinctement le nouveau plan de gestion et de recueillir l’avis des personnes présentes sur différents sujets tels que le développement de l’accueil des visiteurs sur le Bagnas (site fermé au public en dehors des animations) et le développement de la communication (Comment communiquer ? Par quels outils ? Leur rôle de relais en tant qu’acteurs locaux…). Les idées furent nombreuses rendant cette matinée très enrichissante tant pour le gestionnaire que pour les personnes présentes.
Un temps d’échange à renouveler
Révélé comme une volonté des acteurs lors de la réalisation du DAT, ce groupe de travail, mis en place dans le cadre de la concertation autour du plan de gestion, a été un franc succès. Cette matinée leur a permis de se sentir investis dans leur rôle d’usagers locaux. De nouvelles bases de concertation se construisent peu à peu, permettant au gestionnaire d’avoir des relais sur qui s’appuyer sur certains sujets comme la communication.
Les acteurs locaux présents lors de cette matinée ont fortement apprécié la démarche du gestionnaire et ont été satisfaits des échanges. En effet, le comité consultatif annuel était apparu lors du DAT comme une « grande messe », laissant peu de places aux échanges constructifs. A l’inverse de ce petit groupe de travail qui a permis de mobiliser les acteurs sur différents sujets et de lier de nouveaux partenariats. Tous ont émis le souhait de reporter annuellement cette rencontre. Celle-ci permettra de garder le contact, de maintenir les acteurs locaux au courant des actualités du Bagnas et de faire émerger des projets communs. Des sorties terrains pourront être organisées à l’occasion de ces réunions ou en sus. Le groupe de travail a également approuvé l’idée d’organiser des chantiers nature et des journées de sensibilisation à organiser selon les thématiques ciblées.
 
Contact :
Noémie LE GARS – Coordinatrice de l’ADENA
adena.conservateur [at] espaces-naturels.fr
 

Région : 
Réserve(s) concernée(s) : 

Menu mentions