Témoignage "déconfinement dans les réserves" de Sébastien Ansel

Mise en ligne : 
01/06/2020

Nous sortons enfin du confinement et déjà nous voyons la population revenir en grand nombre, plus qu'à l'habitude, sur les sites. Cela a pu apparaître très long pour certains qui n'avaient pas accès à la nature tandis que d'autres ont profité pleinement de coins de nature dissimulés dans leur jardin. Dès le déconfinement, les visiteurs sont revenus en nombre. Ils viennent sur les réserves en groupe, ils ont besoin d'échanger entre eux et discuter sans prendre garde au silence qui doit être de mise sur un espace naturel.
Selon les contextes, certains sites ne sont pas rouverts en totalité et cela provoque souvent de la frustration du public. Certaines règles sont parfois bafouées; certains profitent des points d'eau, malgré l'interdiction, pour s'y baigner tandis que d'autres bivouaquent ou encore allument des feux de camp.... Ces comportements sont nouveaux à cette échelle.
Mais l'optimisme reste la règle, certains enseignants veulent reprendre les chemins de la nature, ils souhaitent redonner une possibilité aux enfants de changer d'environnement et ne pas être à nouveau confinés dans les classes. Même si il y a des déséquilibres selon les régions, certains rectorats n'autorisent pas ces sorties extérieures pour les enfants et demandent au corps enseignant de se concentrer sur les enseignements fondamentaux. C'est la raison pour laquelle la commission ESN a souhaité mettre en place un groupe de travail "procédure mise en place pour l'accueil du public post-confinement sur les RN".
Il permettra d'accompagner les gestionnaires qui le souhaitent dans cette réouverture progressive et d'obtenir un retour d'expérience des autres RN.
 
Sébastien Ansel
 
 

Menu mentions