Bandeau photo

Envol sur la lagune - © M.-L. Cayatte

Marais d'Yves

Cynoglosse des dunes - © K. Vennel
Cynoglosse des dunes
Avocette élégante - © Alnus / Wikipedia
Avocette élégante
Bernache cravant - © A. Trepte / www.photo-natur.de
Bernache cravant
Accouplement de gazé - © E. Bergue
Accouplement de gazé
Territoire immergé à l’époque romaine, la réserve naturelle du marais d’Yves est un haut lieu de la nature en France. Située sur le littoral charentais entre La Rochelle et Rochefort, elle rassemble une grande diversité de milieux : estran vaseux, dunes sèches et pannes, marais et roselières, prairies humides, haies de tamaris, bosquets et fourrés… (lire la suite de l’article)
Dans cette ancienne lagune côtière, se concentrent à marée haute, courlis, avocettes, huîtriers pie, barges, pluviers, chevaliers et bécasseaux. Elle est aussi une remise de jour pour les canards colvert, pilet, souchet et les sarcelles d’hiver. Au printemps, arrivent les échasses blanches et les petits gravelots. Les prairies où paturent des vaches et des chevaux de race rustique Highland, accueillent pour leur reproduction la cigogne blanche, la bergeronnette printanière et le tarier pâtre. La roselière, habitat de prédilection d’espèces telles que le busard des roseaux, le phragmite des joncs ou encore la rousserolles turdoïde. La variété des paysages, synonyme de diversité biologique, lui confère un intérêt renouvelé en toute saison. La baie d’Yves est l’un des principaux sanctuaires de l’hexagone pour les oiseaux migrateurs. L’hiver, la réserve accueille environ 20 000 limicoles, 1500 canards et plusieurs centaines d’oies cendrées. En total, ce ne sont pas moins de 250 espèces d’oiseaux qui fréquentent la baie.
La belle mosaïque de milieux qui s’est installée sur ce petit coin de littoral, accueille une multitude d’espèces végétales comme le cynoglosse des dunes, plante endémique française de la Bretagne à la Charente-Maritime, inféodée aux sables des dunes, la renoncule à feuilles d’ophioglosse préférant les dépressions longuement inondables, l’orchis parfumé les sables temporairement humides, ou la centaurée jaune tardive les pelouses sablonneuses légèrement humectées en eau douce, sans oublier les batraciens, insectes, mammifères et les nombreux oiseaux. Plus de 570 espèces de plantes à fleurs peuvent être rencontrées sur la réserve naturelle, dont une quarantaine sont patrimoniales.
Code : 
RNN53
Département : 
Charente-Maritime
Communes : 
Yves
Conservateur : 
Marie-Laure CAYATTE
Code INPN : 
FR3600053
Code WDPA: 
13408

Espèces mentionnées dans le périmètre de la réserve
(listes non exhaustives)

 
 

Sources des données : Observatoire des Réserves naturelles / INPN

Menu mentions