Chef(fe) de Projet conservation de la biodiversité de Nouvelle-Calédonie

Mise en ligne : 
13/03/2020
Type d'offre : 
Emploi
Type de contrat : 
CDI
Date limite de dépôt de candidature : 
30/03/2020
Lieu du poste : 
Nouméa, Nouvelle-Calédonie
Département : 
Nouvelle-Calédonie
Noé
Recruteur : 
Partenaire
Résumé : 
Chef de projet aura pour objectif de développer et gérer l’ensemble des projets de conservation de la biodiversité menés en Nouvelle-Calédonie et de coordonner le développement des activités dans la Région Pacifique.
Description du poste : 

Noé est une association de protection de la nature (www.noe.org), d’intérêt général et à but non lucratif, créée en 2001 par Arnaud Greth, son Président - Fondateur. Elle déploie en France et à l’international des actions de sauvegarde de la biodiversité pour le bien de toutes les espèces vivantes, y compris de l’espèce humaine.
Pour cela, Noé met en oeuvre des programmes de conservation d’espèces menacées, de gestion d’espaces naturels protégés, de restauration de la biodiversité ordinaire et des milieux naturels, de reconnexion de l’Homme à la Nature et de soutien aux activités économiques et aux organisations de la société civile favorables à la biodiversité.
 
LE CONTEXTE
La Nouvelle-Calédonie fait partie des 35 Hotspots de la biodiversité mondiale : elle possède une grande richesse de biodiversité, avec l’un des taux d’endémisme pour la flore (76%) les plus élevés au monde, mais qui est particulièrement menacée par l’activité humaine.
Les palmiers et conifères sont des espèces emblématiques de la forêt humide et du maquis minier, les deux milieux terrestres les plus riches et originaux de Nouvelle-Calédonie. Ils sont aussi de véritables porte-drapeaux du patrimoine naturel et culturel de l’archipel. Ce territoire détient d’ailleurs le record mondial pour le taux de concentration de conifères, avec 46 espèces différentes, toutes endémiques, et se classe dans les premiers pour la diversité des espèces de palmiers avec 40 espèces recensées sur le territoire, dont 39 sont endémiques. Pourtant, leurs milieux naturels sont en rapide régression face aux feux, la fragmentation des habitats et les espèces exotiques envahissantes
Aujourd’hui la moitié des espèces des palmiers et conifères de Nouvelle-Calédonie est menacée, selon les critères de la Liste Rouge UICN.
Pour répondre à cet enjeu Noé a développé depuis 2009, en partenariat avec les institutions et acteurs locaux, un programme de conservation axé sur ces espèces : le Programme « Palmiers et Conifères de Nouvelle-Calédonie » (PCNC), dont l’objectif est la sauvegarde et la restauration de la forêt humide et du maquis minier pour contribuer à la conservation des palmiers et conifères endémiques menacés.
Le programme s’articule en trois axes stratégiques visant l’amélioration des connaissances sur ces espèces et leurs milieux, la conservation in-situ et ex-situ de ces espèces à travers des actions de restauration écologique, de renforcement des capacités des acteurs locaux ou encore d’accompagnement à des microprojets de valorisation durable des espèces et des milieux, et la sensibilisation aux enjeux de préservation de l'environnement.
Fort de cette expérience, Noé a aujourd’hui la volonté de déployer de nouveaux programmes, sur de nouvelles thématiques, en Nouvelle-Calédonie et dans le Pacifique.
 
LE POSTE
En lien avec le siège de Noé et ses partenaires, le Chef de projet aura pour objectif de développer et gérer l’ensemble des projets de conservation de la biodiversité menés en Nouvelle-Calédonie et de coordonner le développement des activités dans la Région Pacifique.
Sous la supervision de la Responsable des missions « Espèces menacées/Espaces protégés », vous aurez pour mission de :
 
Développer de façon stratégique (sur le plan géographique et thématique) les missions du bureau de Noé en Nouvelle-Calédonie et dans le Pacifique.
Obtenir les financements nécessaires au bureau NC (prospection bailleurs publics et privés) et assurer le suivi des partenariats financiers.
Assurer le suivi technique, financier, administratif et logistique des projets.
Animer et développer les relations institutionnelles et partenariales (aux niveaux national, régional et international).
Gérer, coordonner, évaluer et renforcer la mise en œuvre des activités en concertation avec les acteurs locaux.
Assurer la communication et le développement d'outils de sensibilisation pour promouvoir l’association Noé en Nouvelle-Calédonie et valoriser les résultats.
Encadrer et animer une équipe locale (de 2 à 3 personnes dont 1 poste permanent).

 
LE/LA CANDIDAT.E
Expérience
Au moins 3 à 5 ans d’expérience en montage, gestion, animation et évaluation de projets (mise en œuvre opérationnelle, relations institutionnelles, suivi, reporting technique et financier, animation, communication, etc.).
Expérience réussie en recherche de fonds (privés et publics) et rédaction de réponses à appels à projets et appels d’offres.
Expérience terrain dans le domaine de la conservation de la biodiversité.
Expérience en management d’équipe.
Intérêt et connaissance des problématiques liées à la biodiversité, notamment en Nouvelle-Calédonie et dans le Pacifique.

Formation
o   Formation supérieure bac +5 (école d’ingénieur ou équivalent) en foresterie, biologie, environnement ou relations internationales et gestion de l’environnement
Compétences et qualités
Grande capacité de travail, d’organisation, et sens des responsabilités
Qualités d’adaptation, leadership et aisance relationnelle
Autonomie, dynamisme, force de propositions et prise d’initiative
Capacité d’écoute et de travail en équipe
Esprit d’analyse et synthèse
Excellentes aptitudes rédactionnelles
Maîtrise de l’outil informatique
Intérêt pour la vie associative, esprit militant et engagé
 

LES CONDITIONS
·       Type de contrat : contrat local à durée déterminée d’un an avec évolution en CDI (convention « commerces et divers » du code du travail de Nouvelle-Calédonie)
·       Rémunération selon qualification et expérience
·       Début : avril-mai.
·    Poste basé à Nouméa en Nouvelle-Calédonie, sous la responsabilité de la Responsable des missions « Espèces menacées/Espaces protégés » basée au siège de Noé à Paris.

Coordonnées : 
Merci d’adresser par courrier électronique avant le 30/03/2020, lettre de motivation, CV détaillé et recommandations à recrutement@noe.org en précisant dans l’objet « CP NC 2020 ». Merci de noter que seuls les candidats retenus pour les entretiens recevront une réponse.
Fichiers attachés: 

Menu mentions