Offre de Stage Master 2 : Analyse écologique pour l’optimisation du protocole d’inventaire des Syrphes de France

Mise en ligne : 
21/12/2016
Type d'offre : 
Stage
Type de contrat : 
Autres
Convention de stage
Date limite de dépôt de candidature : 
15/01/2017
Lieu du poste : 
Paris
Département : 
Paris
Région : 
Muséum national d’Histoire naturelle
Recruteur : 
Partenaire
Description du poste : 

Offre de Stage Master 2 :
Analyse écologique pour l’optimisation du protocole d’inventaire des Syrphes de France
 
Niveau : Master 2
Profil : Biostatistiques, Sciences de l’environnement, Ecologie.
Durée : 5-6 mois
Période : printemps-été 2017
Lieu, service d’accueil : Service du Patrimoine Naturel, Muséum national d’Histoire naturelle, Paris 5e
Encadrement : Isabelle Witté
Co-encadrants : Cédric Vanappelghem (Responsable scientifique, Conservatoire d'espaces naturels du Nord et du Pas-de-Calais) ; Julien Touroult et Pascal Dupont (SPN).
Partenaires : Conservatoires d’Espaces Naturels, Réserves Naturelles de France
Condition : indemnités de stage
 
Compétences particulières requises :
 
Ce stage est concentré sur de l’analyse de données et requiert un stagiaire déjà efficient sur R ainsi qu’une bonne compréhension des concepts d’écologie des communautés nécessaires à la compréhension des analyses.
 

  • Compétences et intérêt pour la manipulation de données et les analyses de données (multivariés, randomisation, modèles…) ;
  • Expérience des logiciels R et Excel, connaissance du SIG ;
  • Rigueur, autonomie et sens de l’initiative ;
  • Méthodes de recherches bibliographiques, maitrise de l’anglais
  • Qualité de rédaction scientifique ;
  • Curiosité ou intérêt pour l’entomologie.

 
Contexte :
Les Diptères Syrphidae sont largement utilisé en Europe comme groupe focal d’inventaire permettant d’évaluer l’état des milieux. Cette évaluation s’appuie sur les connaissances accumulées sur les traits de vie des espèces (évaluation par la méthode Syrph The Net), notamment les micro-habitats larvaires. Syrph the Net (StN) couvre la quasi-totalité de la faune d’Europe de la Turquie à l’Irlande et de l’Espagne à la Finlande. Pour chacune des espèces, des informations sur ces préférences écologiques à l’échelle d’habitats (base typologique phytosciologique), les caractéristiques d’habitats larvaires (typologie spécifique à StN) et des traits de vies (à l’état larvaire et adulte) sont inclues ainsi que des informations sur la distribution des espèces et sur leurs menaces (sur base d’avis d’expert). Outre la base de données, StN comprend également des clefs de détermination, un glossaire, une faune européenne. StN fonctionne comme un modèle de prédiction de présence d’espèces, auquel est comparée une liste d’espèces capturée par piège standard (tente Malaise) avec l’aide notamment des traits de vie et des caractéristiques d’habitats larvaires. StN est diffusé sous licence gratuite pas de manière libre, une partie des documents est accessible :
http://www.biodiversityireland.ie/projects/irish-pollinator-initiative/h...
 
Plus de 35 réserves naturelles et sites des Conservatoires d’espaces naturels disposent d’un inventaire à l’aide de piège Malais pendant une saison ou plusieurs années dans le but de réaliser des analyses à l’aide de Syrph the Net. Les données brutes sont disponibles pour plus d’une vingtaine de ces sites (nombre d’individus par période et par pièges, macro-habitats présents autour du site de piégeage etc.).
 
Objet du stage :
 
À partir d’une base de donnée déjà constituée et d’une recherche bibliographique, l’étudiant devra concevoir et réaliser des analyses portant sur :

  • La complétude des inventaires de sites et pistes d’optimisation du protocole d’inventaire
    (peut-on réduire le nombre de semaines de piégeage sans perdre d’information essentielle, à quelle période, dans quels milieux/zones... ou, au contraire : faut-il étendre l’échantillonnage et dans quelles conditions géographiques ou temporelles ?) ;
  • L’étude de sensibilité des indicateurs de la méthode Syrph the Net selon la complétude des inventaires, implications pour la fiabilité des évaluations effectuées à partir de ces données ;
  • La phénologie d’apparition des espèces selon les sites, les pics de diversité en lien avec les conditions météorologiques etc. ;
  • Le lien entre espèces et milieux (macro-habitats), afin de valider/conforter/discuter les relations déjà établies ;
  • Tester une analyse de biogéographie générale en France (patrons de distribution) à partir des sites disponibles et d’éventuelles autres sources de données ;
  • Contribuer à explorer les liens entre les indicateurs ou analyses produits dans le cadre d’une étude StN et des protocoles d’évaluation d’état de conservation.
  • … toute autre analyse intéressante.

 
Ces résultats seront présentés à des experts et gestionnaires impliqués dans ce protocole afin de discuter leur portée. Un article scientifique pourra être envisagé.

Coordonnées : 
Candidatures avant le 15 janvier 2017 inclus. CV et lettre de motivation détaillant l’expérience du candidat en biologie analytique et modélisation par email : Isabelle Witté, SPN, MNHN - iwitte@mnhn.fr
Fichiers attachés: 

Menu mentions