Proposition de stage « Terres contaminées par des fragments résiduels de plantes invasives » : traitement, valorisation et mesures de précautions associées ; étude pour la création d’une filière en région Centre-Val de Loire

Mise en ligne : 
03/01/2017
Type d'offre : 
Stage
Type de contrat : 
Autres
Date limite de dépôt de candidature : 
31/01/2017
Lieu du poste : 
ORLEANS
Département : 
Loiret
Recruteur : 
Organisme Gestionnaire
Résumé : 
Organisme d’accueil Siège social : Conservatoire d’espaces naturels Centre – Val de Loire 3 rue de la Lionne – 45000 ORLEANS Tél : 02.38.77.02.72 Contexte du stage Le Conservatoire est une association loi 1901 qui s’est fixé pour objectifs la préservation des espaces naturels remarquables de la région Centre-Val de Loire. Ses axes de travail sont la connaissance, la protection, la gestion et la valorisation d’un réseau de sites naturels. Le Conservatoire préserve 3467 hectares distribués sur 113 sites (au 1 janvier 2016). Outre ce rôle de gestionnaire d’espaces naturels, il accompagne l’Etat et les collectivités territoriales dans la mise en place de leurs politiques environnementales. Une plante est dite « invasive » ou « exotique envahissante » lorsque, introduite par l’homme en dehors de son aire de répartition, elle est capable de survivre, se reproduire et de coloniser le milieu naturel Elle devient ensuite un agent de perturbation et nuit souvent à la diversité biologique. Les « invasives » et les impacts d’ordres écologiques, sanitaires (allergies, brulures) ou économiques (baisse de rendements agricole, impact sur la pêche…) qu’elles peuvent engendrer sont une préoccupation croissante pour les gestionnaires d’espaces naturels. Ceci est particulièrement vrai pour les milieux aquatiques, où un grand nombre d’acteurs se mobilisent pour agir. En parallèle, des politiques publiques se développent au niveau national et l’Union européenne s’est dotée d’un nouveau règlement sur le sujet. En 2005, à l’initiative de l’Agence de l’eau-Loire Bretagne, de la DREAL Centre-Val de Loire et du Conseil régional Centre-Val de Loire, un groupe de travail, composé des différents partenaires impliqués dans la problématique des plantes invasives à l’échelle de la région Centre-Val de Loire, a été initié sous le nom de groupe de travail « plantes invasives ». Le Conservatoire botanique national du Bassin parisien (CBNBP) et le Conservatoire d’espaces naturels Centre-Val de Loire (Cen Centre-Val de Loire) se sont associés pour en assurer la coordination et inscrire les travaux du groupe dans la durée, en lien avec ses têtes de réseau départementales. Les objectifs principaux de ce groupe sont la mutualisation des connaissances entre acteurs et la mise en cohérence des actions de connaissance, de gestion et de communication sur les plantes invasives à l’échelle régionale. La bonne gestion des plantes invasives passe également par une bonne gestion des déchets que cela génère. Il est indispensable de prendre garde au risque de dissémination inhérent aux déchets issus de chantier de gestion. Une fois extraites de leur aire d’implantation, certaines peuvent conserver leurs aptitudes à se reproduire, que ce soit par les graines ou par bouturage de fragments de tiges ou de racines.
Description du poste : 

Objectifs et contenu du stage

 
Objectifs : Transport, stockage, traitement et valorisation des terres excavées contenant des éléments et fragments résiduels de plantes invasives dites « terres contaminées » : Mettre à jour et diffuser les mesures de précautions associées et faire une analyse technique et financière sur le développement potentiel de ce type de filière en région Centre-Val de Loire.
 
Contenu de l’étude :

  • Dresser un état des lieux des connaissances actuelles sur la gestion des « terres contaminées » issues de chantier de gestion de plantes invasives et définir une liste d’espèces concernées par cette problématique ;
  • Inventorier les différentes techniques de traitement des « terres contaminées » et identifier les différentes voies de valorisation possibles ;
  • Définir des mesures de précautions associées à la phase chantier, au transport et au stockage de « terres contaminées » afin de limiter la propagation des plantes invasives par ce biais ;
  • Résumer la règlementation en vigueur ;
  • Analyser techniquement et financièrement la possibilité de développer ce type de filière en région-Centre-Val de Loire.

 
Missions confiées lors du stage : en lien étroit et sous la supervision de la Chargée de mission Plantes invasives, votre travail comportera une part importante de travail de bureau, associée à des rencontres auprès des structures de collectes et de traitement des déchets pour étudier les possibilités d’accueil et de traitement des « terres contaminées ». Vous serez notamment amené à :

  • Établir un état des lieux des connaissances sur la gestion des « terres contaminées » ;
  • Identifier les techniques de gestion donnant lieu à de l’excavation de terres ;
  • Dresser une liste d’espèces cibles dont la propagation seraient facilitée par la manipulation de « terres contaminées » ;
  • Recenser les techniques et voies de traitement existantes des « terres contaminées » ;
  • Recenser les modes de valorisation des « terres contaminées » une fois traitées ;
  • Définir des mesures de précaution et de prévention avant, pendant et après la phase chantier, pour limiter la propagation des plantes invasives par le maniement de « terres contaminées »
  • Proposer une méthode et concevoir un protocole de « moindre impact » définissant le cheminement de la réflexion à adopter pour réduire au minimum le déplacement de « terres contaminées » afin de limiter au maximum la propagation des plantes invasives par ce biais ;
  • Estimer les coûts afférents à la gestion (stockage, traitement, valorisation) des « terres contaminées » ;
  • Rencontrer les structures gestionnaires et les personnes ressources travaillant sur la thématique ;
  • Enrichir la bibliographie existante ;
  • Réaliser quelques journées éventuelles de terrain (chantier de gestion, terrain de connaissance du CBNBP, journée de découverte avec d’autres Chargés de mission du Cen…) à définir avec le stagiaire.

Profil recherché :

  • Bac +4 à Bac +5 ;
  • formation de type Master gestion des déchets, aménagement du territoire, développement durable ;
  • compétences en traitement des déchets (production, filière et gestion des déchets,…) ;
  • capacités d’autonomie, bonne capacité de synthèse et de rédaction, aisance relationnel ;
  • connaissances en traitement d’informations géographiques (cartographie, géomatique) et en écologie appréciées ;
  • permis B et véhicule personnel indispensables.

 

Coordonnées : 
Conditions de réalisation Durée du stage : mars à août 2017 (environ 5 mois). Lieu du stage : Siège social du Conservatoire 3, rue de la Lionne, 45 000 Orléans. Indemnités de stage : 532,80 € mensuel et frais de déplacement plafonnés. Renseignements : prendre contact avec : Hélène Gervais, Chargée de mission Plantes invasives, au Conservatoire d’espaces naturels Centre-Val de Loire – 3, rue de la Lionne, 45 000 Orléans TEL : 02.37.28.54.48 – site web : http://www.cen-centre.org/groupe-plantes-invasives/ helene.gervais@cen-centrevaldeloire.org Candidature à adresser avec la mention « Stage Terres contaminées » sur l’enveloppe (ou en objet du message si envoi par mail) avant le 31/01/2017

Menu mentions