Stage - Evaluation de l’état de conservation des éco-complexes alluviaux de l’Ile de Kembs-Rosenau

Mise en ligne : 
21/11/2019
Type d'offre : 
Stage
Type de contrat : 
Autres
Date limite de dépôt de candidature : 
18/12/2020
Lieu du poste : 
Réserve naturelle de la Petite Camargue Alsacienne
Département : 
Haut-Rhin
Région : 
Recruteur : 
Réserve Naturelle
Résumé : 
Evaluation de l’état de conservation des éco-complexes alluviaux de l’Ile de Kembs-Rosenau, dans le périmètre de la réserve naturelle de la Petite Camargue Alsacienne. Effets de la mise en eau du chenal sur les peuplements forestiers et la biodiversité
Description du poste : 

Activité et descriptif de la mission de stage :
L’île de Kembs-Rosenau a fait l’objet d’importants travaux de restauration écologique entre 2013 et 2016, dans le cadre de mesures compensatoires et d’actions volontaires d’EDF, liées à la concession d’exploitation hydroélectrique du Rhin.
Le site est composé d’une partie forestière d’environ 150 hectares et d’un ensemble de milieux ouverts et de zone humides d’environ 100 hectares. L’ensemble est alimenté en eau par un bras renaturé, dont le rôle est de recréer une connexion piscicole, de créer de nouveaux habitats naturels et de recharger en eau les nappes alluviales de l’île.
En effet, suite aux travaux historiques de rectification et d’endiguement du Rhin, et avec les phénomènes actuels d’incision qui en résultent, les forêts alluviales résiduelles sont aujourd’hui déconnectées des nappes alluviales. L’alimentation en eau du secteur boisé de Kembs apparait donc comme une expérimentation à petite échelle de restauration de la fonctionnalité des écosystèmes rhénans. 
L’objectif du stage est de proposer une méthode d’analyse, en s’appuyant sur les éléments déjà existants, permettant de qualifier, à moyen terme, les effets de la remise en eau de la partie forestière, et d’évaluer les bénéfices pour la fonctionnalité des écosystèmes présents. La méthode s’appuiera notamment sur les données relevées par le biais du protocole de suivi dendrométrique des réserves forestières (PSDRF) dont 100 placettes ont été installées entre 2017 et 2019. 
Afin de proposer une méthode d’analyse, le ou la stagiaire, accompagné par un comité de suivi composé de la PCA, d’EDF et de RNF, pourra mettre en œuvre les missions suivantes : 

  • Réalisation d’un travail bibliographique sur le sujet nappes alluviales/forêt
  • Réalisation de relevés complémentaires aux relevés dendrométriques (notamment pédologiques, floristiques et faunistiques)
  • Réalisation d’une étude comparative entre la composition actuelle et (i) une composition théorique, témoin du fonctionnement naturel d’une forêt alluviale et (ii) la composition observée sur d’autres réserves alluviales du réseau PSDRF. Ce travail pourra nécessiter (i) de réaliser des regroupements (topographiques ou par habitats)
  • Mettre en lien les descriptions dendrométriques et les inventaires naturalistes existants, dont les 3 inventaires de qualité écologique (IQE) forestiers du Muséum national d’histoire naturelle.
  • Proposer et appliquer (dans la mesure des moyens et du temps disponible) une méthode de cartographie des zones en eau et des zones humides intra-forestières du secteur de Kembs-Rosenau.
  • Contribuer à la pré-étude pour améliorer le fonctionnement de la nappe alluviale de la zone forestière de la partie boisée, avec un dispositif de modulation des apports du Petit-Rhin.

La gestion du site de Kembs est confiée, à partir de 2018, à la Petite Camargue Alsacienne (PCA). Une convention de partenariat liant PCA et EDF favorise le partage de données et de compétences scientifiques au profit de la biodiversité du site. Le stage interviendra donc dans ce contexte de double encadrement.
 
Références bibliographiques:
Bruciamacchie, M., 2005b. Protocole de suivi d’espaces naturels protégés – MEDD.
Paillet, Y. et al. (2015). Quantifying the recovery of old-growth attributes in forest reserves: A first reference for France. For Ecol Manag 346, 51-64.
 
Profil recherché et école pressentie :
Profil : Master 2 environnement / agronomie avec spécialité forêt (gestion des milieux naturels), ou dernière année d’études. 
Ecole : AgroParisTech ENGREF , Ecole de l’Eau, etc.
 
Aspects matériels
Hébergement proposé par la PCA
 
Date d’arrivée souhaitée :                15/1/2020                  Durée souhaitée : 6 mois

Coordonnées : 
Maître de stage : Léa MERCKLING (PCA) 03.89.89.78.50 / lmerckling.pca@espaces-naturels.fr Co-encadrement : Bastien PASCAL (EDF) 04.79.60.60.39 / bastien.pascal@edf.fr

Menu mentions