Technicien(ne) de gestion de sites

Mise en ligne : 
17/11/2016
Type d'offre : 
Emploi
Type de contrat : 
CDD
Date limite de dépôt de candidature : 
02/12/2017
Lieu du poste : 
Fenay
Département : 
Côte-d'Or
Recruteur : 
Organisme Gestionnaire
Résumé : 
● Le Conservatoire d’Espaces Naturels de Bourgogne est une association de loi 1901 qui vise en la protection des sites naturels, par la mise en place d’acquisitions foncières et de conventions de gestion. Il met en œuvre des programmes d’actions en faveur de la biodiversité, des actions de communication, des études et suivis scientifiques, et des travaux de restauration et d'entretien des milieux naturels. Il gère aujourd'hui plus de 174 sites dont quatre Réserves Naturelles, qui sont répartis sur le territoire bourguignon et dont la surface totalise près de 5 232 Ha. ● Dans le cadre de la gestion de ses sites, le Conservatoire d’Espaces Naturels de Bourgogne recrute un technicien de gestion de sites.
Description du poste : 

FINALITÉ ET DÉFINITION
● Le technicien de gestion de site a pour mission de mettre en application les directives des plans de gestion affectées aux sites.
● Son activité, transversale, consiste selon les cas à améliorer ou maintenir en état les sites concernés en assurant des travaux de restauration et/ou d’entretien, du suivi de travaux (externalisés), des suivis techniques et scientifiques.
● Il travaille en lien étroit avec le coordinateur technique, et les chargés de missions territoriaux.
 
RESPONSABILITÉ HIÉRACHIQUE, AUTONOMIE, LIEN FONCTIONNELS
● Le technicien de gestion est placé sous l’autorité du coordinateur technique, placé lui-même sous l’autorité du responsable scientifique et technique.
● Il dispose d'une autonomie découlant d'une délégation hiérarchique, et d'une autonomie budgétaire, sous le contrôle du coordinateur technique et/ou du responsable scientifique, et cadré si nécessaire par note de service.
 
MISSIONS ET ACTIVITÉS PRINCIPALES
 
1° Planifier et préparer les chantiers (chantiers nature, chantier d’entretien et de restauration)
Planifie, organise et participe à la logistique des chantiers natures (avec les bénévoles).
Organise et planifie les travaux d’entretien dont il a la charge (en régie et dans le cadre de prestations).
Rédige des cahiers des charges de travaux.
 
2° Assurer le suivi des travaux
Il participe à l’évaluation et aux suivis budgétaires des programmes et à leur justification. (bilan, rapport d’activité).
En lien avec le coordinateur technique, il peut être amené à rédiger les dossiers techniques, les cahiers des charges pour la consultation des entreprises (rédaction des CCTP pour ce qui concerne les travaux).
Il peut être amené à participer à l’élaboration, au chiffrage et à la relecture de la partie opérationnelle des plans de gestion (partie intervention sur le patrimoine naturel).
Il rédige le rapport annuel des travaux.
 
3° Travaux et valorisation des réalisations
En lien avec le coordinateur technique, les chargés de mission territoriaux et le responsable scientifique et technique, il participe à la réalisation de la programmation annuelle des travaux (définition des besoins).
Il évalue les contraintes et les réponses à apporter en termes de protocole technique (technique d’intervention, sécurité, sous-traitance…).
Il élabore et participer à des chantiers bénévoles avec les structures partenaires (adhérents, bénévoles, lycées agricoles).
Il supervise les besoins logistique et matériels pour les chantiers.
Il veille aux autorisations et informations nécessaires en préalable des travaux.
Il contrôle la réalisation des interventions et produit les synthèses nécessaires (suivi des prestataires et travaux en régie).
Il assure la valorisation des interventions techniques réalisées (justifications, publications, rédaction d’articles, transmission de résultats).
 
MISSIONS ET ACTIVITÉS COMPLÉMENTAIRES
 
● Le technicien de gestion de sites peut aussi être amené à :
Contribuer avec les chargés de missions territoriaux à la définition des objectifs pour la gestion des sites dans les documents cadres.
● Participer et contribuer aux réflexions techniques et stratégiques de la structure, notamment en matière technique.
● Encadrer et piloter le travail d’un stagiaire ou d’un apprenti en gestion de sites.
● Développer la valorisation des produits issus de son activité (bois, produits de fauche, broyat,…).
● Assister aux visites des commissions de sécurité (électricité, extincteurs…).
● Participer à des réunions internes ou externes, intervenir lors de formations liées à son domaine d’activité.
● Participer épisodiquement à la vie du cheptel en régie (rotation de parcs, renfort techniciens pastoraux)
● Participer à des congrès, colloques
● Assurer la représentation de la structure dans son domaine d’activité.
 
COMPÉTENCES REQUISES
 
1° Connaissances
Formation en gestion et protection de la nature, forêt, agriculture.
Connaissances en écologie et gestion des milieux naturels.
Connaissance des techniques et technologies utilisées dans le domaine des travaux d'aménagement de milieux naturels.
Connaissance et compétences pour l’utilisation des outils techniques liés au métier.
Connaissance du milieu rural et agricole (agriculture, élevage, chasse, pêche…) Connaissance des règles de sécurité relatives à l'organisation et au déroulement des chantiers (usage de matériel dangereux, équipement de protection individuels-EPI,...).
Notions en techniques de construction (patrimoine bâti, btp...).
Connaissance et utilisation des outils informatiques (traitement de texte, tableur, cartographie).
 
2° Savoir-faire
Sens du travail en équipe, en réseau.
Sens de l'organisation, méthode, rigueur d'analyse.
Savoir rendre compte.
Sensibilité à la protection des milieux naturels.
Conduite de chantier (organisation, préparation, encadrement, suivi, contrôle).
Lecture et élaboration de documents techniques (cartes, plan de travaux, vues éclatées de matériels).
Utilisation, entretien et réparation de matériels (fauche, débroussaillage, bucheronnage).
Réactivité, prise de décision sur le plan technique.
Capacités rédactionnelles, pédagogiques et de vulgarisation de l’activité technique.
Capacité à représenter la structure.
Capacité à prendre la parole en public.
Capacité à administrer des données informatiques.
Adaptabilité à l’utilisation de nouveaux matériels techniques.
 
3°Savoir-être
Aptitudes relationnelles, goût du contact.
Capacité d'adaptation et d'initiative, autonomie.
Esprit de synthèse.
Maîtrise de l'expression orale.
Goût pour le travail du terrain.
Capacités physiques et habileté manuelle.
 
ÉVOLUTIONS LIÉES AU MÉTIER
● L’aspect administratif prend plus d’ampleur en termes de temps passés (procédures, suivi, justifications, rendus, nouveaux outils de travail informatiques, base de données, SIG…).
● Les relations avec les prestataires externes peuvent se développer (augmentation du taux de chantiers réalisés par des prestataires, diminution du travail en régie, augmentation des surfaces à gérer…).
 
CONDITIONS ET MOYENS D’EXERCICE
● Ce métier nécessite de l’autonomie, avec des horaires variables y compris le week-end (chantiers nature).
● Déplacements fréquents selon les nécessités de chantiers à suivre, réaliser et/ou encadrer.
● Le métier implique l’utilisation de matériels et véhicules techniques. Le respect des règles de sécurité et le port des équipements de sécurité est obligatoire et primordial.
 
RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS AU MÉTIER
● Risques inhérents à la conduite ou à la réalisation d’un chantier (terrain accidenté, chute, chute d’objet, coupure, port de charges lourdes…).
● Exposition régulière à des risques naturels (piqures, morsures, incidents climatiques).
● Gestion du stress (chantiers, imprévus, plannings fluctuants).
● Troubles musculo squelettiques (travail sur ordinateur).
● Travail sur le terrain en milieu isolé et parfois seul.
● Risque routier (nombreux déplacements).
 
MÉTIERS CONNEXES ET RÉFÉRENCES MÉTIER
● Technicien de gestion dans tout espace ou organisme de gestion de milieux naturels, dans une association de protection de la nature.
● Responsable de projet en génie écologique en bureau d’études, dans une association naturaliste, un service environnement d’une collectivité, dans une chambre d’agriculture.
● Code CNFPT : 02/B/09 Responsable de gestion des espaces naturels.
● Répertoire mes métiers ATEN : technicien de gestion de site, filière préservation du patrimoine naturel ou culturel, Famille connaissance et gestion du patrimoine naturel.
 
CONDITIONS SALARIALES
● Poste en CDD d’un an, pouvant être suivi d’un CDI.
● Temps plein : 39h hebdomadaires (RTT).
● Rémunération en groupe D (coefficient 300) en fonction de l’expérience et sur 12 mois.
● Poste basé à Fenay (21).
● Niveau Bac +2.
 
 
 
 

 

 

 

Coordonnées : 
Merci d’adresser un curriculum vitae accompagné d’une lettre de motivation à l’adresse suivante : Conservatoire d’Espaces Naturels de Bourgogne Monsieur le Président chemin du moulin des étangs 21600 Fenay ou a arnauld.guichard@cen-bourgogne.fr
Fichiers attachés: 

Menu mentions