Un.e chargé.e de mission Données et outils pour la flore, la fonge et les végétations

Mise en ligne : 
06/07/2020
Type d'offre : 
Emploi
Type de contrat : 
CDD
Date limite de dépôt de candidature : 
03/08/2020
Lieu du poste : 
Paris ou Brunoy
Département : 
Essonne
Paris
Région : 
UMS PatriNat (OFB, CNRS, MNHN)
Recruteur : 
Partenaire
Description du poste : 

Office français de la biodiversité

FICHE DE POSTE

Catégorie hiérarchique : A
Intitulé du poste : Chargé de mission Données et outils pour la flore, la fonge et les végétations (h/f)
Affectation : Direction générale déléguée Police connaissance expertise / Direction Surveillance, évaluation, données / UMS PatriNat (OFB, CNRS, MNHN)
Positionnement hiérarchique Sous l’autorité du chef de l’équipe centre de données & de service
Résidence administrative : Paris, Jardin des Plantes ou Brunoy (91)
Conditions d’emploi :
Emploi permanent à pourvoir soit par :
- un fonctionnaire : détachement ou PNA
- un contractuel : agent déjà titulaire d’un CDI de droit public ou en CDD de 3 ans (rémunération selon expérience professionnelle comprise entre 2 285 € et 3 114 € bruts mensuels).
DESCRIPTION DES FONCTIONS
Contexte :
L’Office français de la biodiversité (OFB) est né le 1er janvier 2020. Ce nouvel établissement public, placé sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture, a été créé pour protéger et restaurer la biodiversité. Il intègre les missions, les périmètres d’intervention et les 2 800 agents de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Il contribue, s'agissant des milieux terrestres, aquatiques et marins, à la surveillance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité ainsi qu'à la gestion équilibrée et durable de l'eau en coordination avec la politique nationale de lutte contre le réchauffement climatique (loi n°2019-773 du 24 juillet).

Pour remplir ses missions, l’Office s’appuie sur des équipes pluridisciplinaires (inspecteurs de l’environnement, ingénieurs, vétérinaires, techniciens, personnels administratifs, etc.) réparties sur tout le territoire national. Il est organisé de façon matricielle pour prendre en compte tous les milieux, en transversalité, selon une articulation à trois niveaux :
- une échelle nationale où se définissent et se pilotent la politique et la stratégie de l’OFB (directions et délégations nationales) ;
- une échelle régionale où s’exercent la coordination et la déclinaison territoriale (directions régionales) ;
- des échelons départementaux et locaux, de mise en oeuvre opérationnelle et spécifique (services départementaux, antennes de façade, parcs naturels marins, etc.).

L’OFB a par ailleurs la responsabilité de la coordination technique des Conservatoires Botaniques Nationaux (article L. 414-10 du code de l'environnement).

Dans ce contexte, l’unité mixte Patrimoine Naturel (UMS PatriNat) ‐ co‐habilitée par le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), l’Office français de la biodiversité (OFB) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) – a pour mission de produire une expertise scientifique et technique en faveur de la conservation de la biodiversité. Pour le compte de ses tutelles, l’UMS PatriNat développe notamment l’inventaire du patrimoine naturel, les référentiels nationaux sur les espèces et les habitats, la surveillance de la biodiversité terrestre et coordonne le Système d’information sur la Biodiversité (SIB), le Système d’information sur la nature et les paysages (SINP) et assure la diffusion des données via la plateforme nationale de l’INPN.

L’Unité flore et végétation de l’OFB (DRAS) constitue le point d’entrée de la coordination technique des conservatoires botaniques nationaux. Elle mobilise et produit également de la connaissance afin d’apporter un appui aux politiques publiques et sectorielles relatives à la gestion conservatoire de la flore et la fonge, des ressources phytogénétiques sauvages, des végétations, des habitats et des espaces, et à la restauration écologique. Dans ce contexte, l’UMS PatriNat
et l’unité flore & végétation travaillent de concert pour coordonner les sujets de connaissance et de données portés par le Conservatoires botaniques nationaux (CBN).

Les CBN contribuent dans leurs territoires d’agrément ministériel, à la connaissance et à la conservation de la nature dans les domaines de la flore sauvage, de la fonge, des végétations et des habitats naturels et semi-naturels. Ils participent à l'élaboration et à la mise en oeuvre de l'inventaire du patrimoine naturel et assurent la validation et la gestion durable des données qu'ils produisent, collectent et agrègent pour le compte des pouvoirs publics. Ils contribuent ainsi à la mise en oeuvre du SIB, notamment par leur implication dans les SINP. Dans le cadre de la coordination technique de l’OFB, ils contribuent à l’expertise nationale sur la flore, la fonge, les végétations et les habitats.

Mission :
La mission se place dans une logique de co-construction avec le réseau des CBN, en lien fonctionnel avec l’unité flore et végétation. Le chargé de mission contribuera à la coordination technique du réseau des conservatoires botaniques nationaux (CBN) dans le but de développer la partie « flore / fonge / végétation » de l’Inventaire du Patrimoine Naturel, en associant également d’autres partenaires nationaux, depuis la collecte des données (inventaires et suivis des espèces et des végétations), la diffusion des données publiques dans une logique d’opendata organisé par le SIB dans le cadre du SINP, et la valorisation à travers la proposition d’indicateurs et d’analyses dans le cadre de l’ONB. La mission concernera également la gestion et la valorisation des données du dispositif Vigie-Flore, co-porté par le Muséum et l’OFB. Ce poste constitue un point d’entrée privilégié entre le réseau des CBN et PatriNat sur les questions de système d’information. Il s’appuiera sur les ressources des différentes équipes au sein de PatriNat et il contribuera aux différents projets qui concernent la flore et les végétations au sein de l’unité...
Activités principales :
Appui à la gestion et au partage des données flore, fonge, végétation
- Organiser et animer des réunions techniques du réseau des CBN et des réunions avec d’autres partenaires nationaux sur la gestion, le partage et la diffusion des données de flore, fonge et des végétations dans le cadre du SINP ;
- Accompagner la mutualisation des développements informatiques des systèmes d'information flore, fonge, végétation et habitats au sein du réseau des CBN et de PatriNat pour développer le partage d’outils et conforter, lorsque nécessaire, l’interopérabilité avec les plateformes du SINP ;
- Rédiger des notes nationales de procédures dans le cadre SINP, des spécifications d’outils d’acquisition, de gestion et de portail de restitution, en prenant en compte les besoins et spécificités des sujets flore/fonge/végétation ;
- Accompagner méthodologiquement les CBN et les autres producteurs nationaux pour renforcer la structuration des données et des métadonnées des jeux de données diffusées dans le SINP, notamment accompagner le partage structuré des données protocolées par la mise en place de guides/gabarits dédiés afin d’alimenter l’agrégation des données assurée dans le cadre du SINP par l’équipe « données » de PatriNat ;
- Organiser avec les CBN la production des bases de connaissance et des couches de répartition de référence sur la flore et les végétations.
Contribution à la surveillance
- Contribuer à l’organisation et à l’animation des réunions scientifiques du réseau des CBN et des réunions avec les partenaires de l’OFB sur l’inventaire et le suivi de la flore en lien avec l’unité flore et végétation de l’OFB ;
- Identifier et spécifier les besoins en matière de gestion de données en lien avec les protocoles de terrain partagés entre CBN ;
- Contribuer à l’animation et au déploiement des dispositifs participatifs portés par les CBN ou par l’OFB, y compris Vigie-Flore ;
- Contribuer au recensement des dispositifs (nationaux et supra-régionaux) concourant à la surveillance de la flore (et des communautés végétales) pour tenir à jour un tableau de bord sur les dispositifs de surveillance (en lien avec l’unité flore-végétation et l’équipe projet surveillance) ;
Valorisation et diffusion
- Traiter et analyser les données, en lien avec le réseau des CBN, notamment analyser l’apport du réseau CBN au SINP
- Organiser l’accès aux données pour les divers usagers nationaux et renforcer le lien avec l’international (GBIF) ;
- Contribuer à la valorisation des données, notamment à la production d’indicateurs (en particulier contribuer à la production des indicateurs d'évolution de la biodiversité végétale française) ;
- Identifier les points d’amélioration pour assurer une visibilité adaptée des CBN et des autres acteurs de la botanique dans le cadre du SINP
- Contribuer à développer le volet « flore / fonge/végétation » sur le portail de diffusion de l’INPN, plateforme nationale du SINP.
RELATIONS LIEES AU POSTE
Relations internes :
Les travaux seront réalisés en lien étroit avec plusieurs équipes de l’OFB, de PatriNat et du MNHN : Unité flore-végétation de la DRAS (lien avec le réseau des CBN), équipe écosystèmes et réseaux (lien avec le programme CarHab et l’inventaire des habitats), ; équipe connaissance espèces (lien avec TAXREF et les inventaires), équipe données (intégration des données et analyses), équipe applications informatiques (outils), équipe évaluation & suivi (projet surveillance) ; équipe Vigie-Nature (programme Vigie-Flore); UMR CESCO, UMR Isyeb (volet Flore de TAXREF) ; direction des collections MNHN (Herbier et réseau des herbiers de France).
Relations externes :
Conservatoires botaniques nationaux ; Telabotanica, AgroParisTech, IGN-IFN, INRAE, IRD, ONF, Adonif, SMF, Herbiers/universités (Montpellier, Clermont, Strasbourg, …).
COMPETENCES ET QUALITES REQUISES
Connaissances :
Compétence en systèmes d’information :
- Modélisation et architecture des SI,
- Bases de données ; - standards de données naturalistes appliqués à la flore, fonge et végétation)
- Statistiques et SIG : approches descriptive et modélisation sur données spatio-temporelles ;- Systèmes de partage de données (SINP, GBIF)
Des connaissances naturalistes minimales sur la flore et les végétations sont nécessaires (métropole, une connaissance de l’Outre-mer serait appréciée), et une expérience des pratiques de terrain. La connaissance du réseau des acteurs naturalistes, et des CBN en particulier, serait fortement appréciée.
Savoir-faire opérationnel :
- Animer un réseau, une réunion, des ateliers
- Rédiger des rapports techniques et notes méthodologiques ;
- Organiser l’expression des besoins (pour la production de cahier des charges fonctionnels) ;
- Manipuler des grands volumes de données (> 10 millions de lignes)
- Réaliser des analyses et produire des synthèses
Savoir-être professionnel :
- Sens de l’écoute, du dialogue et du consensus ;
- Travail en équipe ;
- Adaptabilité ;
- Capacité à se former sur des nouveaux sujets.
CONDITIONS D’EXERCICE / SUJETIONS PARTICULIERES
Déplacements ponctuels pour rencontrer des acteurs CBN en province, voire en outre-mer (10 à 20 j par an). Quelques journées de terrain possibles.

 

Coordonnées : 
Les personnes intéressées devront adresser leurs candidatures (CV détaillé et lettre de motivation) par courriel sous la référence UMSPATNAT-CMDONNEFFV-F à recrutement@ofb.gouv.fr La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 3 août 2020.

Menu mentions