Un(e) chargé(e) de mission inter-réseaux "International"

Mise en ligne : 
24/07/2020
Type d'offre : 
Emploi
Type de contrat : 
CDD
Date limite de dépôt de candidature : 
06/08/2020
Lieu du poste : 
Dijon avec déplacements fréquents en France métropolitaine
Département : 
Côte-d'Or
Recruteur : 
Association RNF
Résumé : 
Réserves Naturelles de France recrute en CDD de 6 mois un(e) chargé(e) de mission inter-réseaux « International » au 1er septembre 2020.
Description du poste : 

Réserves Naturelles de France recrute un(e) chargé(e) de mission inter-réseaux « International »

Contexte et finalité de l’emploi :

Cette mission de préfiguration découle d’une initiative portée par quatre têtes de réseaux – RNF (Réserves naturelles de France) – La Fédération des CEN (Conservatoires d’espaces naturels) –– la Fédération des Parcs naturels régionaux de France – Les Parcs nationaux de France, portant sur la consolidation d’une offre de service permettant la mobilisation dans le cadre des opérations du Groupe AFD, des solutions d’ingénierie française pour la préservation et la gestion des milieux naturels au sein de territoires.

RNF a été désignée comme porteuse du partenariat cadre avec l’AFD, dans une fonction de coordination et porte à ce titre le poste de chargé de mission inter-réseaux « international ».

Réserves Naturelles de France (RNF), association loi 1901 de plus de 600 membres, créée en 1982 anime le réseau français des gestionnaires de Réserves naturelles et assure l’harmonisation de leurs pratiques de gestion et la professionnalisation de leurs compétences. La protection du patrimoine naturel tant biologique que géologique est au coeur des missions des réserves naturelles de France.

RNF conforte ses interventions selon trois ambitions structurantes :

- Le déploiement d’un réseau de réserves naturelles répondant aux défis de la dégradation accélérée de la nature sous l’effet conjoint du changement climatique et des mutations sociétales en cours

- L’amélioration continue des connaissances et des pratiques métier nécessaires à la gestion efficace et adaptative des patrimoines protégés au sein et hors des réserves naturelles et la sensibilisation de tous à la valeur inestimable qu’ils représentent pour les sociétés

- La contribution du réseau des réserves naturelles à l’émergence de solutions économiques, sociétales et culturelles pour des territoires vivants, solidaires et résilients face aux changements locaux et globaux.

Historiquement, le réseau RNF a toujours été un lieu permettant la coopération autour des enjeux/métiers partagés de l’ensemble des gestionnaires d’espaces naturels protégés français. RNF collabore, de manière institutionnelle comme opérationnelle, avec les autres réseaux de gestionnaires d’espaces naturels protégés, notamment les parcs naturels régionaux, les parcs nationaux et les conservatoires d’espaces naturels.

La lutte contre la perte de la biodiversité est inscrite à l’ordre du jour de l’agenda politique international et se traduit aujourd’hui par une mobilisation de tous les niveaux institutionnels. La France souhaite notamment s’appuyer sur les aires protégées pour défendre un cadre mondial pour la biodiversité ambitieux. La préservation de la biodiversité devient un enjeu majeur pour la France dans le cadre de son action de coopération pour le développement. Elle défendra cette position dans le cadre stratégique mondial post-2020, qui sera adopté à la COP 15 de la Convention pour la Diversité Biologique. Dans son dialogue avec l’AFD, l’enjeu d’opérationnalisation de l’intégration territoriale de zones de protection prioritaires est apparu comme un sujet potentiel de coopération.

Face aux défis planétaires actuels et aux enjeux croissants de préservation de la biodiversité à l’échelle internationale, il apparait stratégique de mobiliser le réseau des aires protégées français en lien avec la Conférence des Aires Protégées (CAP) de l’Office français de la Biodiversité dans le cadre de projets de coopération internationale de la France. Ce réseau, réunissant une diversité d’expertise, est représentatif de l’excellence française en matière d’ingénierie écologique, de protection, de gestion, de restauration, d’aménagement et de valorisation culturelle & pédagogique des espaces naturels français.

La mission de préfiguration de la démarche inter-réseaux, portée par les 4 réseaux de gestionnaires d’espaces protégés français (réserves Naturelles, parcs naturels régionaux, conservatoires d’espaces naturels, Parcs nationaux), en partenariat avec l’AFD répond à cet enjeu de mobilisation, en proposant de consolider une offre de

service permettant la promotion des solutions d’ingénierie française (stratégique, technique et financière) pour la préservation et la gestion des milieux naturels dans le cadre de projets de coopération internationale. La diversité des outils de protection français sera intégrée dans cette approche prospective. Cette mission comprend la définition et le suivi d’une étude juridique permettant la sécurisation de la cellule d’AMO (modalités techniques, juridiques et contractuelles). Au-delà de l’export d’ingénierie française, cette démarche de coopération internationale contribuera à enrichir l’action des réseaux d’espaces protégés français.

Offre poste chargé de mission « international » – MT– 23/07/2020 – RNF – page 2 / 3

Sous l’autorité de la Directrice de RNF et en lien avec le Conseil d’administration de l’association, le poste vise à conduire et animer cette mission de préfiguration.

Missions

COORDINATION INTER-RESEAUX

· Identification des points focaux au sein des 4 réseaux ;

· Constitution et animation d’un groupe de travail inter-réseaux dédié au montage et à l’élaboration du projet ;

· Appui à chacun des réseaux pour favoriser l’émergence d’une culture « international » (intervention dans des réunions, articles dans les newsletters des réseaux,…) ;

· Identification des expertises mobilisables et des partenaires potentiels au sein des acteurs français (membres de la CAP, ONG, collectivités, …)

· Circulation de l’information auprès des 4 réseaux : suivi de l’étude juridique ;

· Structuration des relations entre les 4 réseaux et l’AFD sur le projet ;

· Organisation d’un séminaire inter-réseaux (fin 2020)

LANCEMENT ET SUIVI D’ETUDES

· En lien avec les 4 réseaux et l’AFD, précision du champ de l’étude juridique concernant la cellule d’AMO inter-réseaux et de ses attendus ;

· Définition du cahier des charges pour la prestation d’accompagnent juridique (modalités techniques, juridiques et contractuelles)

· Consultation de prestataires et contractualisation ;

· Conduite de l’étude et suivi de la prestation d’accompagnement ;

· Organisation de la restitution auprès des différents partenaires (réseaux et AFD)

DEVELOPPEMENT STRATEGIQUE

En lien étroit avec l’AFD et les 4 réseaux :

· Identification de priorités stratégiques, d’ordre thématique et géographique ;

· Identification de 2 à 3 projets opérationnels pour tester la démarche inter-réseaux (phase 2 – déploiement « pilote ») ;

· Prise de contacts stratégiques avec différents partenaires (ex : OFB, Agences de l’eau,…) afin de faciliter la lisibilité du projet, ainsi que son extension à d’autres partenaires ;

· Elaboration d’une feuille de route pour la seconde phase du projet ;

La liste des activités et attributions mentionnées ci-dessus n’est pas exhaustive.

Profil recherché

Formation de 3ième cycle (master 2, école d’ingénieur) en environnement, gestion et conservation du patrimoine naturel, développement territorial et valorisation des ressources. 8 ans d’expérience professionnelle minimum sur missions similaires.

Savoir :

Aptitude à travailler dans un contexte international ;

Cadre institutionnel international relatif à la biodiversité - Engagement de la France et des Etats pour la préserver ;

Connaissance pointue des réseaux de gestionnaires de milieux naturels et de leurs activités ;

Connaissance des politiques et acteurs de la préservation de la biodiversité ;

Connaissance des politiques et acteurs de la coopération internationale ;

Connaissance des règles de la commande publique et des mécanismes de la subvention ;

Recherche de partenariat et mise en réseau d’acteurs ;

Montage, gestion animation et évaluation de projets : mise en oeuvre opérationnelle, relations institutionnelles, suivi, reporting technique et financier, … ;

Maîtrise de plusieurs langues obligatoire dont l’anglais.

Offre poste chargé de mission « international » – MT– 23/07/2020 – RNF – page 3 / 3

Savoir-faire :

Conduite de projet complexes et multi-partenaires ;

Travail en mode projet et en inter-réseaux ;

Ingénierie de projets y compris financière et territoriale ;

Animation de réseaux et de démarches partagées ;

Mobilisation des acteurs publics ;

Méthodes d’animation de réseaux et de conduite de réunion ;

Capacité de projection stratégique / prospective ;

Veille documentaire (technique, administrative ou institutionnelle) ;

Rédaction et suivi de cahiers des charges ;

Expérimentation pour l’action ;

Rendre compte ;

Capacités de communication et capacités rédactionnelles ;

Maîtrise des outils informatiques (bureautique, BDD, logiciels métiers, …)

Savoir être :

Autonomie et force de proposition ;

Adaptabilité et réactivité ;

Disponibilité ;

Engagement, sens des responsabilités ;

Sens de l’écoute, diplomatie ;

Sens du contact et de la négociation ;

Qualités relationnelles ;

Esprit d’analyse et de synthèse ;

Rigueur, polyvalence et fiabilité ;

Vision prospective ;

Intérêt pour l’international et la coopération.

Conditions

CDD de 6 mois à temps plein ; embauche à partir du 1er septembre 2020

Cadre autonome forfait jour

Rémunération : groupe G de la convention collective nationale de l’animation (3 096 euros bruts mensuel)

Basé à Dijon avec déplacements fréquents en France métropolitaine

Les propositions sous forme de consultance sont également admises.

 

Coordonnées : 
Candidatures (CV + lettre de motivation) ou devis consultance sont à adresser au plus tard le 06/08/2020, par courriel uniquement avec la mention Chargé(e) de mission « international », à l’adresse rh-rnf@espaces-naturels.fr à l’attention de Mme Marie THOMAS, directrice Date jury prévisionnelle : Semaine 34 du 17 au 21 Août 2020

Menu mentions