chargé(e) de mission « Animation cartographie nationale des milieux humides »

Mise en ligne : 
22/11/2021
Type d'offre : 
Emploi
Type de contrat : 
CDD
Date limite de dépôt de candidature : 
10/12/2021
Lieu du poste : 
Birieux
Département : 
Ain
UMS 2006 PatriNat
Recruteur : 
Partenaire
Description du poste : 

UMS 2006 Patrimoine Naturel
Centre d’expertise et de données sur la nature
OFB-CNRS-MNHN
 
 
Le MNHN recrute :
 un(e) chargé(e) de mission « Animation cartographie nationale des milieux humides »
 
 
PRÉAMBULE
L’UMS 2006 Patrimoine Naturel (UMS PatriNat) - co-habilitée par le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), l’Office française de la biodiversité (OFB) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) – a pour mission de produire une expertise scientifique et technique en faveur de la conservation de la biodiversité.

Au sein du MNHN, l’UMS PatriNat est rattachée à la Direction Générale Déléguée Recherche, Expertise, Valorisation et Enseignement du Muséum (DGD REVE), et a pour objectif de fournir, en lien fort avec les activités de recherche, une expertise scientifique sur la biodiversité et géodiversité de France métropolitaine et ultra-marine, sur les thématiques terrestres et marines, pour l’environnement passé et actuel. Cette expertise et l’ingénierie associée porte sur la connaissance du patrimoine naturel, dont les systèmes d'informations et à l'application de ces connaissances pour l'appui aux politiques et programmes de conservation de la biodiversité.
 
CONTEXTE
Disposer d’une cartographie des milieux humides et d’une évaluation de leurs fonctions est précieux pour élaborer, mettre en œuvre, suivre et évaluer les politiques publiques en matière de préservation et restauration de ces milieux indispensables pour notre société. Le Plan Biodiversité, le dernier Plan national d’actions en faveur des milieux humides et le rapport parlementaire « Terres d’eau, Terres d’avenir », soulignent notamment ce besoin d’une connaissance fiable et homogène de la répartition des milieux humides à l’échelle nationale. Ces enjeux s’inscrivent également dans le cadre de la Stratégie nationale pour la biodiversité, ses Assises nationales de l’eau, de nombreux rapports évaluant les politiques publiques des ministères, ou encore du programme EFESE sur l'évaluation des services écosystémiques.
 
Ainsi, le Ministère de la Transition écologique (MTE) lance un projet de recherche et de développement sur la période 2021-2022 portant sur la modélisation des milieux humides et de leurs fonctions en France métropolitaine. L’équipe projet est composée d’acteurs scientifiques : Université Rennes 2, l’Institut Agro école interne Agrocampus Ouest, la fondation de la Tour du Valat, l’UMS PatriNat (OFB - CNRS – MNHN), l’US InfoSol INRAe et d’acteurs présents dans les territoires comme les agences de l’eau, le forum des marais atlantiques, la fédération des conservatoires d’espaces naturels, l’office de l’environnement de Corse ou des syndicats de bassins versants.
 
Ce programme vise à pré-localiser les milieux humides et les caractériser en s’appuyant sur une approche prédictive, avec des modèles développés puis validés à partir de données environnementales de terrain (sondages pédologiques, inventaires de zones humides, relevés floristiques, cartographies d’habitat) et de données satellitaires.
 
Ce programme se structure en trois volets : 
1. Pré-localiser les milieux humides à partir de données environnementales à l’échelle nationale ;
2. Cartographier les habitats sur 10 bassins versants expérimentaux ;
3. Produire des indicateurs fonctionnels à partir d’images satellitaires sur des sites dans ces 10 bassins versants expérimentaux.
 
DESCRIPTION DES MISSIONS
Au sein de l’équipe Évaluation et suivi, le titulaire du poste travaillera en étroite collaboration avec le chef de projet « milieux humides », sous la supervision hiérarchique du responsable de l’équipe évaluation et suivi. L’agent aura pour mission d’assurer l’animation du projet auprès des partenaires scientifiques, des services territoriaux de l’OFB et des acteurs locaux sur les bassins versants (par ex. collectivités locales, chambres consulaires, associations).
 
Concrètement, l’agent aura pour principales missions :

  • Organiser et animer des ateliers territoriaux sur chaque bassin versant test avec des acteurs locaux aux profils variés et les partenaires pertinents. Il s’agira de définir le format de ces ateliers pour soumettre les résultats de la cartographie en définissant des indicateurs de réussite (le résultat est-il pertinent, clair et utilisable ?). Ainsi, des déplacements fréquents seront à prévoir durant le second semestre 2022 dans toute la métropole ;
  • Coordonner la collecte de données auprès des services territoriaux de l’OFB en constituant un échantillon de sites potentiels sur lesquels les agents pourront réaliser des relevés en 2022 et assurer la bancarisation des données produites et leur restitution à l’équipe projet ;
  • Apporter un soutien à l’identification de sites pour évaluer les fonctions des milieux humides dans le cadre du 3ème volet du projet en lien avec les collectivités locales ;
  • Coordonner la rédaction de la brochure de restitution des produits cartographiques et de leurs usages en collaboration avec l’équipe projet et les partenaires du projet au travers de la mise en place d’un groupe éditorial spécifique ;
  • Organiser le Séminaire de restitution finale de la première phase du projet qui aura lieu début 2023.

 
En complément, le ou la chargé(e) de mission pourra participer à la collecte de données sur le terrain pour prendre en main le sujet et sera associé aux rapports de restitution et publications.
 
Partenaires internes : Directions interrégionales et services départementaux de l’OFB, UMS PatriNat
Partenaires externes : Université de Rennes 2, Institut Agro, Ministère de la transition écologique, Agences de l’eau, Inrae, Fondation de la Tour du Valat, collectivités locales…
 
CONDITIONS ADMINISTRATIVES REQUISES
Être titulaire au minimum d’un BAC+5 en sciences de l’eau, de l’environnement ou géographie (Master 2 ou école d’ingénieur) ayant une expérience de travail avec les collectivités locales et la sphère scientifique.
 
QUALIFICATIONS REQUISES
Compétences

  • Intérêt pour les domaines de l’eau et de l’environnement avec une bonne connaissance des milieux humides et connaissance naturalistes et pour l’identification des habitats élémentaires
  • Anticipation et créativité
  • Organisation, initiative et autonomie
  • Relationnel, expression écrite et orale : animation de réunions
  • Analyses et synthèse

Outils

  • Bonne pratique du SIG (QGIS)
  • Maîtrise des outils informatiques bureautiques (pack office, logiciels de traitement d’image et de mise en page)
  • Maîtrise des outils d’animation (par ex. Klaxoon, poster)

Savoir être

  • Autonomie et réactivité
  • Rigueur scientifique
  • Curiosité intellectuelle
  • Capacité de communication
  • Mobilité pour des missions en métropole

 
MODALITÉS DE RECRUTEMENT
Type de contrat : Contrat à durée déterminée de droit public
Durée : 12 mois, potentiellement renouvelable
Rémunération : en fonction des grilles de rémunération et du profil du candidat retenu
Date de prise de fonction : février 2022
Résidence administrative : Birieux (01)
 
 

Coordonnées : 
PROCÉDURE DE RECRUTEMENT Le dossier de candidature est à déposer avant le 10 décembre 2021 sur la plateforme de recrutement du Muséum via ce lien : https://recrutement.mnhn.fr/4_offre-emploi-chargee-de-mission-animation-cartographie-nationale-des-milieux-humides-fh.html Ce dossier comprendra : - une lettre de motivation - un curriculum vitae - le nom de deux référents pouvant attester des compétences du candidat - tous travaux permettant de démontrer les capacités du candidat en rapport avec le poste

Menu mentions