un(e) chargé(e) de mission « Stockage carbone et biodiversité ».

Mise en ligne : 
16/07/2021
Type d'offre : 
Emploi
Type de contrat : 
CDI
Date limite de dépôt de candidature : 
16/08/2021
Lieu du poste : 
OLIVET
Département : 
Loiret
FCEN
Recruteur : 
Partenaire
Résumé : 
Contexte La Fédération des Conservatoires d’espaces naturels (FCEN) regroupe 23 Conservatoires d’espaces naturels régionaux ou départementaux. Elle a pour vocation d’accompagner le développement du réseau des Conservatoires, d’assurer une représentation à l’échelle nationale, et de porter/d’accompagner des programmes nationaux ou inter-régionaux (Pôle relais tourbières, plan Loire grandeur nature, PNA Chiroptères, plan Rhône-Saône). En 2021, la Fédération des CEN et le ministère des Armées (MINARM) ont signé une convention dans le but de contribuer à la séquestration carbone sur les terrains militaires grâce aux solutions fondées sur la nature. En effet, à la suite des Accords de Paris de 2015, le MINARM, producteur de plusieurs millions de tonnes de CO2, souhaite développer une politique de stockage carbone, en cohérence avec la préservation de la biodiversité, en complément de la réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre. L’Armée et les Conservatoires d’Espaces naturels (CEN) ont développé un partenariat de longue date : les 1ières conventions remontent aux années 90. Préservés de l’urbanisation et de l’agriculture intensive, les terrains militaires, essentiellement des zones de sécurité, sont des zones refuge, voire les dernières zones existantes pour certains habitats ou espèces. Aujourd’hui, après un accord-cadre signé en 2009, les CEN sont les premiers partenaires de l’Armée à travers une quarantaine de sites gérés par convention sur près de 80 000 ha de terrains militaires. Depuis 2019, la Fédération des CEN est également engagée auprès du MINARM dans la coordination du LIFE NaturArmy qui a pour objectif d’améliorer la gestion des sites Natura 2000 par l’Armée en se basant sur l’expérience locale entre CEN et camps militaires. Ces partenariats permettent de concilier l’activité des ministères et la protection de la biodiversité. Il s’agit ici d’évaluer le carbone stocké dans les milieux naturels ainsi que d’étendre la gestion des sites au stockage et au captage du carbone grâce aux solutions fondées sur la nature. Ainsi, la Fédération recherche un.e chargé.e de mission « Stockage Carbone et biodiversité » pour créer cette nouvelle mission.
Description du poste : 

Missions et responsabilités

Au sein de l’équipe « Animation de réseau, le(a) chargé(e) de mission « Stockage Carbone et biodiversité » a les missions suivantes :

- Déployer une évaluation du stockage carbone sur les terrains militaires :

o créer et animer les experts scientifiques qui co construiront la méthode et la valideront ;

o assurer le lien avec le ministère des Armées.

- Coordonner en lien avec les experts des CEN l’expérimentation de la gestion des espaces naturels en faveur de la séquestration carbone et de la biodiversité :

o constituer un panel de sites pilotes volontaires représentatifs des milieux identifiés (forêt, tourbière, prairie) et des types d’actions à réaliser pour améliorer le stockage carbone (préservation, gestion durable, restauration) ;

o construire et animer des instances de gouvernance du projet : Comité de pilotage national, Comité technique et lien avec les experts thématiques ;

o s’assurer du bénéfice pour la biodiversité et la séquestration carbone dans les méthodes de gestion des milieux naturels proposées.

- Animation du programme :

o coordonner les acteurs impliqués (réseau des CEN, FCEN, MINARM, MTE…) ;

o développement du partenariat au sein du réseau d’acteurs engagés dans le champ de la séquestration carbone (ministère de l’Environnement, bureaux d’études et opérateurs carbone, entreprises…).

- Organisation et suivi de prestations :

o expérimentation sur site militaire en partenariat avec un Conservatoire d’espace naturel ;

o expertise scientifique.

- Capitaliser l’expérience au niveau national :

o obtention d’une reconnaissance de ces actions de gestion et/ou de restauration d’espaces naturels par une certification ou le label « Bas carbone » ;

o proposition d’une stratégie d’intervention à l’échelle nationale ;

o participer à la communication et à la sensibilisation des différents échelons du ministère des Armées.

- Explorer la possibilité de conservation et/ou de restauration de milieux hors du domaine public utilisé par le ministère des Armées.

Profil recherché

Formation Expérience

- Master 2 ou école d'ingénieur avec une expérience dans les questions de gestion des bilans carbone.

- Connaissance des enjeux de la biodiversité et du contexte institutionnel.

- Connaissance des dispositifs de certification et si possible du Label « Bas Carbone ».

- Connaissance appréciée des Conservatoires d’Espaces Naturels ou tout du moins du secteur associatif.

- Connaissance généraliste de l’univers militaire.

- Aptitudes éprouvées dans l’animation de groupe de travail en partenariat avec des réseaux d’acteurs diversifiés.

Savoir - Faire

- Capacité à gérer un projet dans ses dimensions techniques et stratégiques.

- Capacité d’adaptation au contexte évolutif.

- Excellente rédaction (production de note, rapport techniques et méthodologiques).

- Aptitude à la présentation orale.

Savoir être

- Savoir s’adapter à des univers professionnels très différents.

- Aptitude à travailler en partenariat et à l’animation de réseaux d’acteurs.

- Rigueur et organisation.

- Autonomie, disponibilité.

 

Coordonnées : 
Poste (CDI, 39 heures) à pourvoir dès que possible en septembre 2021, basé à la Fédération des CEN, 199 rue de la Juine, 45 160 Olivet. Salaire : Groupe F de la Convention Collective Nationale Eclat*, selon expérience. * Convention collective nationale des métiers de l'éducation, de la culture, des loisirs et de l'animation agissant pour l'utilité sociale et environnementale, au service des territoires (ÉCLAT) Des déplacements fréquents en France sur les sites pilotes (Auvergne, Midi Pyrénées, Lorraine…) et au ministère des Armées (Balard, Paris) et occasionnellement en Europe sont à prévoir. Envoyer un CV et lettre de motivation manuscrite avec la mention « Candidature au poste de chargé.e de mission « Stockage Carbone et biodiversité » : - Soit par courrier à : Monsieur le Président Fédération des Conservatoires d'espaces naturels 199, rue de la Juine 45 160 Olivet - Soit par mail à : recrutement@reseau-cen.org Dépôt des candidatures avant le lundi 16 août 2021. Les entretiens se tiendront mi-septembre 2021 à Olivet.

Menu mentions