Volontaire pour la gestion de la réserve naturelle des Terres australes françaises H/F Participation au suivi et à la gestion des mammifères introduits (Kerguelen) H/F

Mise en ligne : 
18/11/2021
Type d'offre : 
Emploi
Type de contrat : 
Autres
Volontariat de service civique (VSC)
Date limite de dépôt de candidature : 
15/12/2021
Lieu du poste : 
Iles Kerguelen
Département : 
TAAF
Recruteur : 
Organisme Gestionnaire
Résumé : 
Le Territoire des Terres australes et antarctiques françaises est créé par la loi n° 55-1052 du 6 août 1955. Ce Territoire, inscrit à l’article 72-3 de la constitution, formé par les îles St Paul et Amsterdam, l’archipel de Crozet, l’archipel de Kerguelen, la Terre Adélie et les îles Eparses, est placé sous l’autorité d’un préfet, administrateur supérieur. En plus de la responsabilité liée à l’administration du territoire, les TAAF sont également l’organisme gestionnaire de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises. La Direction de l’Environnement (DE) est chargée de la politique environnementale des TAAF sur l’ensemble des districts. En son sein, le service de la réserve naturelle définit et met en place la politique environnementale applicable dans le périmètre de celle-ci à travers la mise œuvre de son plan de gestion. Dans ce cadre, la personne recrutée participe aux suivis de populations d’espèces animales introduites, évalue l’impact de ces espèces introduites sur les écosystèmes, met en œuvre des protocoles d’étude de faisabilité de régulation à large échelle et réalise des opérations de gestion de ces espèces. Elle contribue à l’atteinte des résultats visés par le programme RECI « Restauration des écosystèmes insulaires de l’océan Indien » financé par l’Union Européenne dans le cadre du 11e Fond Européen de Développement (FED – PTOM). Ce poste est placé sous l’autorité du préfet, administrateur supérieur, et sous la responsabilité hiérarchique directe du chef du service terrestre de la réserve naturelle des Terres australes françaises. Sur le terrain, il est placé sous l’autorité du chef de district, représentant du préfet.
Description du poste : 

DESCRIPTION DES MISSIONS :
Contribution aux missions de la direction de l’environnement sur le district

  • Sensibilisation du personnel du district à la préservation de l’environnement et au statut de Réserve naturelle
  • Soutien au chef de district sur toutes les thématiques environnementales
  • Accueil et accompagnement des personnes de passage sur l’île (touristes, marins, passagers du Marion Dufresne, plaisanciers, etc.)
  • Participation aux réunions de services
  • Mise en œuvre et suivi des procédures de biosécurité
  • Suivi environnemental des chantiers
  • Organisation des événements sur les thématiques environnementales (Fête de la Nature, Journée mondiale des zones humides, etc.)

Mise en œuvre des protocoles sur le terrain :

  • Mise en œuvre d’opération de régulation des populations de chats harets
  • Mise en œuvre d’opérations d’éradication de populations de rongeurs introduits
  • Mise en œuvre d’opérations de régulation des populations de rennes
  • Réalisation de veille et détection des mammifères introduits
  • Etudes d’impacts écologiques
  • Tests expérimentaux de méthodes de contrôle ou d’éradication des populations de mammifères introduits (volet « opérationnel » d’études de faisabilité)
  • Analyse des risques pour les espèces non-cibles
  • Saisie des données de terrain
  • Rédaction des rapports techniques

Missions transversales:

  • Elaboration collective des plannings
  • Soutien aux actions réalisées dans le cadre des autres thématiques du plan de gestion de la Réserve naturelle
  • Organisation et/ou participation aux chantiers participatifs (dépollutions, ramassage de déchets, etc.)
  • Rédaction des comptes-rendus mensuels
  • Entretien des locaux de la Réserve naturelle
  • Inventaires du matériel
  • Participation aux tâches collectives de la base

Avant le départ en mission, la personne recrutée suivra une formation d’environ 10 jours au siège des TAAF à Saint-Pierre de La Réunion. Cette formation permet d’appréhender les éléments de contexte (collectivité des TAAF, présentation des territoires, protocoles mis en œuvre sur le terrain, bases de données, etc.) et de rencontrer l’équipe de la direction de l’Environnement basée au siège des TAAF.
 
SPECIFICITES
1 010 euros nets/mois (indemnité de base + indemnité supplémentaire afférente au volontariat de service civique dans les TAAF). Poste nourri et logé.
2 postes à pourvoir aux périodes suivantes :

  1. De mars 2022 à avril 2023 (départ OP1-2022)
  2. De juillet 2022 à novembre 2023 (départ OP2-2022)

 
PROFIL RECHERCHE
Bac+2 minimum
Savoir faire

  • Expérience de travail en espace naturel protégé
  • Détention du permis de chasser exigée
  • Expérience confirmée dans l’emploi d’armes à feu (chasse ou stand de tir)
  • Détention de l’agrément de piégeur avec expérience de piégeage appréciées
  • Détention du certificat CertiBiocide apprécié
  • Connaissance des problématiques liées aux espèces animales introduites
  • Expérience dans la mise en œuvre de protocoles d’étude de mammifères terrestres
  • Bonne condition physique
  • Maitrise des outils informatiques usuels
  • Compétences dans l’utilisation de bases de données et SIG

Savoir être

  • Dynamisme et motivation ;
  • Sens de l’organisation et rigueur
  • Sens des responsabilités
  • Capacité d’adaptation
  • Bon relationnel au sein d’un groupe
  • Aptitude à travailler en équipe et en autonomie
  • Aptitude à encadrer un groupe et à transmettre un message de sensibilisation à l’environnement
Coordonnées : 
Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de M. le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines aux adresses suivantes : srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message : CANDIDATURE_VSC_MAMINTRO_RN TAF, NOM, prénom

Menu mentions