Bandeau photo

Pelouse au Bollenberg - © E. Hornier

Collines de Rouffach

Sur la pelouse du Bollenberg - © E. Hornier
Sur la pelouse du Bollenberg - © E. Hornier
Huppe fasciée - © Keta / Wikipedia
Huppe fasciée - © Keta / Wikipedia
Géranium sanguin - © W. Hagens / WIkipedia
Géranium sanguin - © W. Hagens / WIkipedia
Baguenaudier - © F. Xaver / Wikipedia
Baguenaudier - © F. Xaver / Wikipedia
Propriété de la commune, le site du Bollenberg est l’un des espaces naturels les plus connus en Alsace, à la fois des naturalistes et des scientifiques. Une pelouse sèche anciennement pâturée constitue l’habitat majoritaire de la réserve naturelle et représente, sur l’ensemble de la colline, la plus grande étendue d’un seul tenant du Xerobrometum en Alsace. (lire la suite de l’article)
Elle est soumise à des conditions particulièrement arides en relation avec le substrat géologique (roche calcaire) et la très faible pluviométrie (îlot de sécheresse de Colmar). Par endroits, le substrat rocheux affleure à la surface et conditionne une végétation rupicole des dalles calcaires, notamment caractérisée par l’abondance des orpins.
En bordure de la pelouse sèche, des haies arbustives thermophiles (« fruticées » ici caractérisées par l’abondance du baguenaudier et du bois de Sainte-Lucie, offrent des conditions favorables au développement d’ourlets de plantes herbacées caractérisés par le géranium sanguin. Dans la partie nord du Bollenberg, la chênaie à chêne pubescent succède à la fruticée. Plus au nord encore, de l’autre côté de la vallée de l’Ohmbach, la réserve naturelle comporte quelques parcelles sur la colline du Strangenberg, aux lieux-dits Vorburg et Luetzelthal. Ces pelouses entourées de haies hébergent d’importantes stations de fraxinelle, d’odontite jaune ou encore d’aster à feuilles d’osyris.
Le site abrite un grand nombre d’espèces menacées en Alsace : 38 sur les 274 espèces de plantes inventoriées (fumana à tiges retombantes, peucédan d’Alsace, ophrys litigieux…). Il en est de même pour la faune (468 espèces), notamment pour quelques papillons diurnes, les criquets et sauterelles (criquet des jachères, éphippigère des vignes), certains oiseaux (huppe fasciée, alouette lulu…). On peut également y trouver une population de reptiles, notamment le lézard vert et la coronelle lisse.
Code : 
RNR269
Département : 
Haut-Rhin
Communes : 
Rouffach
Code INPN : 
FR9300132
Code WDPA: 
555561908

Menu mentions