Bandeau photo

Vue du coteau - © F. Baude / CEN Basse Normandie

Coteau de Mesnil-Soleil

Anémone pulsatille - © F. Baude / CEN Basse Normandie
Anémone pulsatille
Petite violette (boloria dia) - © F. Baude / CEN Basse Normandie
Petite violette (boloria dia)
Laiche humble (carex humilis) - © F. Baude / CEN Basse Normandie
Laiche humble (carex humilis)
Oedipode turquoise (oedipoda caerulescens) - © F. Baude / CEN Basse Normandie
Oedipode turquoise (oedipoda caerulescens)
Zygaena fausta sur raiponce orbiculaire - © F. Baude / CEN Basse Normandie
Zygaena fausta sur raiponce orbiculaire
La réserve naturelle du coteau de Mesnil-Soleil est située dans la campagne de Falaise à une trentaine de kilomètres au sud de Caen. Sise sur le territoire des communes de Damblainville et de Versainville, elle fait également partie des Espaces Naturels Sensibles du département du Calvados dont elle est la propriété. (lire la suite de l’article)
Aborder la réserve de Mesnil-Soleil par sa face méridionale permet de cerner d’emblée les caractéristiques écologiques qui rompent nettement avec le contexte de la plaine limitrophe. Le relief est à pente forte, exposé à un ensoleillement maximum, où le sol maigre, voire absent, n’a jamais permis l’installation de la forêt, ni une exploitation agricole quelque peu intensive. Le sous-sol est constitué de roches calcaires sédimentaires déposées par la mer à l’époque Jurassique. Au niveau de la partie sommitale, où les roches calcaires sont surmontées par des argiles de décarbonatation, siègent des formations forestières telles que les fruticées à cytise, viorne et cornouiller ainsi que des hêtraies, chênaies, pinèdes et tiliaies.
Ensoleillement, faibles précipitations et très faible profondeur des sols, permettent le développement d’une végétation de pelouses calcaires sèches, riche en orchidées et originale pour toute la Basse-Normandie. Vraisemblablement originelles, ces pelouses constituent le vestige d’une période plus chaude. La flore est représentée par 350 espèces de plantes à fleurs dont certaines sont extrêmement rares sur tout le quart nord-ouest de la France (petite coronille, brunelle à grandes fleurs…), ainsi que d’espèces caractéristiques de ces milieux et protégées au niveau régional (laiche humble, seslérie blanchâtre…).
Deux espèces sont protégées au niveau national, la gentiane amère et la gentianelle des maraisa. Avec 19 espèces répertoriées, les orchidées abondent : platanthère verdâtre, orchis pourpre, ophrys abeille et mouche, épipactis helléborine et brun-rouge, céphalanthère pâle…
Les insectes, notamment des papillons (171 espèces), strictement dépendants de la présence de telle ou telle espèce végétale pour leur reproduction, trouvent ici les conditions de leur existence. Les criquets et grillons animent le coteau de leurs stridulations aiguës pendant la saison estivale. On relève la présence de la mante religieuse, du grillon d'Italie et du criquet rouge-queue.
Code : 
RNN55
Département : 
Calvados
Communes : 
Damblainville
Versainville
Conservateur : 
Florent BAUDE
Code INPN : 
FR3600055
Code WDPA: 
39783

Menu mentions