Bandeau photo

En­trée du Gouffre du Creux à Pépé - © CPE­PESC

Gouffre du Creux à Pépé

Minioptère de Schreibers - © CPEPESC
Minioptère de Schreibers - © CPEPESC

Localisation

Ce site est intégré au réseau de Réserves Naturelles Régionales (RNR) pour la protection des chiroptères et de leur habitat. Surplombant les grottes d’Osselle et la vallée du Doubs, cette réserve est constituée d’un gouffre, bordé d’une pelouse sèche calcaire, en mosaïque avec des taillis. En bordure sud, une haie dense l’isole d’une zone de prairies agricoles. Cette réserve naturelle a été créée principalement pour la préservation de la cavité naturelle, expliquant sa surface réduite.

Le gouffre du Creux à Pépé s’inscrit dans le versant anticlinal d’un relief calcaire compact, constitué de couches datant du bathonien et du jurassique moyen. Son réseau se développe sur 60 mètres de galeries naturelles, atteignant la profondeur de 25 mètres. La pelouse autour du gouffre comprend un sol superficiel extrêmement peu épais et ponctué d’affleurements rocheux, qui présente des intérêts botanique et entomologique forts.

Ecologie

La réserve naturelle du Gouffre du Creux à Pépé s’inscrit dans un ensemble cohérent de milieux souterrains protégés pour les chauves-souris. La grotte fait notamment partie du réseau des cavités utilisées par le Minioptère de Schreibers, tout au long de son cycle biologique annuel (hibernation, transit, mise-bas).

Faune

Sept espèces, ou groupes d’espèces, de chauves-souris fréquentent actuellement la cavité. En période de transit printanier, près de 2000 individus de Minioptère de Schreibers (Miniopterus schreibersii) passent par le gouffre, soit l’une des plus importantes colonies connue en Franche-Comté, pour cette espèce à cette période de l’année. De plus, cette cavité constitue également un site d’hivernage pour le Grand rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum).

Intérêt touristique et pédagogique

Le milieu souterrain est fragile et toute modification même minime du biotope est à éviter. La fréquentation humaine dans les sites d’hibernation ou d’estivage est responsable de la mortalité d’individus, ou de leur report vers d’autres sites moins favorables. En conséquence, l’accès à la grotte est interdit au public toute l’année.

 

Code : 
RNR293
Département : 
Doubs
Communes : 
Roset-Fluans
Conservateur : 
Carole Pusterla

Menu mentions