Bandeau photo

Petit Rhi­no­lophe hi­ver­nant dans la grotte du T.M. 71 - © V. Da­mou­rette / Coeurs de na­ture / SIPA

Grotte de Gravelle

Entrée de la cavité - © CPEPESC
Entrée de la cavité - © CPEPESC
Panneau d'information - © CPEPESC
Panneau d'information - © CPEPESC
Minioptère de Schreibers - © CPEPESC
Minioptère de Schreibers
Au cœur de la région naturelle dite « Revermont du Jura » et en bordure de la Petite Montagne, la grotte de Gravelle s’ouvre au pied d’une petite falaise entre Macornay et Geruge. La réserve a été créée spécifiquement pour la préservation de cette cavité, expliquant sa surface réduite (1,37 ha). (lire la suite de l’article)
La réserve naturelle est située en milieu forestier à une altitude d’environ 350 m. Elle s’ouvre par un vaste porche de 3 m de hauteur pour 5 m de largeur orienté au nord-est. Elle se développe ensuite sur environ 90 m par une vaste galerie sèche et argileuse donnant au bout d’une centaine de mètres sur un énorme éboulis. En escaladant cet éboulis, on accède à la partie supérieure de la cavité et notamment à la salle « dite des chauves-souris » au profil en cloche et deux cheminées situées de part et d’autre de cette salle.
Cette cavité naturelle a servi depuis des décennies de refuge aux espèces animales troglophiles dont les chiroptères sont les plus représentatifs. 11 espèces de chauves-souris fréquentent la réserve, parmi lesquelles le minioptère de Schreibers en limite nord de répartition, le grand et le petit murin qui y viennent pour la mise bas estivale.
Pour garantir la tranquilité des populations de chiroptères, l’accès de la réserve est interdit au public.
Code : 
RNN110
Département : 
Jura
Communes : 
Macornay
Conservateur : 
Claire DELTEIL
Code INPN : 
FR3600110
Code WDPA: 
62708

Menu mentions