Bandeau photo

Sur l'île du Grand Connétable - © RN Ile du Gd Connétable

Île du Grand-Connétable

Vue de l'île - © RN Ile du Gd Connétable
Vue de l'île - © RN Ile du Gd Connétable
Panneau d'interdiction - © A. Baglan / RN Ile du Gd Connétable
Panneau d'interdiction - © A. Baglan / RN Ile du Gd Connétable
Surveillance dans la réserve naturelle - © RN Ile du Gd Connétable
Surveillance dans la réserve naturelle - © RN Ile du Gd Connétable
Sterne fuligineuse - © Duncan Wright / Wikipedia
Sterne fuligineuse - © Duncan Wright / Wikipedia
Frégate superbe - © RN Ile du Gd Connétable
Frégate superbe - © RN Ile du Gd Connétable
Iguane adulte - © RN Ile du Gd Connétable
Iguane adulte - © RN Ile du Gd Connétable
Nids de sternes - © RN Ile du Gd Connétable
Nids de sternes - © RN Ile du Gd Connétable
Sternes royales et de Cayenne - © RN Ile du Gd Connétable
Sternes royales et de Cayenne - © RN Ile du Gd Connétable
Mouettes atricilles - © RN Ile du Gd Connétable
Mouettes atricilles - © RN Ile du Gd Connétable
La réserve naturelle de l’île du Grand Connétable se situe en Guyane, à 15 km au large de l’estuaire de l’Approuague, sur la commune de Régina. Elle est constituée de deux îles : le Grand Connétable et le Petit Connétable. Le périmètre s’étend dans un rayon de 2.7 milles marins (5 km) autour du Grand Connétable. (lire la suite de l’article)
L’île du grand Connétable est le seul site de reproduction des oiseaux marins entre l’Amazone et l’Orénoque, soit environ 2000 km de côte. La réserve accueille ainsi chaque année entre avril et septembre des rassemblements importants de plusieurs dizaines de milliers d’individus.
On estime que plus du tiers de la population mondiale de sternes de Cayenne vient se reproduire sur le Grand Connétable avec plus de 8000 couples. La moitié de la population des Caraïbes de sternes royales trouve également refuge au Grand Connétable, avec plus de 1500 couples. Les mouettes atricilles trouvent sur l’île leur colonie la plus méridionale, avec environ 2500 couples. Enfin, quelques centaires de couples de sternes fuligineuses et de noddis bruns viennent également pondre sur la réserve tous les ans.
Les frégates superbes, espèce emblématique de la réserve, se reproduisent toute l’année avec plus de 650 couples actifs. La réserve présente des conditions d’étude idéales pour cette espèce aux adaptations particulières.
Enfin, avec plus de 7850 ha marins, la réserve naturelle est la seule aire marine protégée fonctionnelle de la côte amazonienne. Au sein de cette surface, 2154 ha sont strictement interdits à la pêche. Cette zone englobe la totalité des deux îles, constituant ainsi un refuge important pour certaines espèces marines comme les tortues vertes ou notamment les mérous géants, espèce gravement menacée d’extinction.
Code : 
RNN109
Département : 
Guyane
Communes : 
Régina
Conservateur : 
Kévin PINEAU
Code INPN : 
FR3600109
Code WDPA: 
147302

Espèces mentionnées dans le périmètre de la réserve
(listes non exhaustives)

 
 

Sources des données : Observatoire des Réserves naturelles / INPN

Menu mentions