Bandeau photo

Falaise de Cabrerets - © T. de Pointes / Wikipedia

Intérêt géologique du département du Lot

Cavité d'exploitation à la phosphatière du Cloup d'Aural - © T. Gaige / Wikipedia
Cavité d'exploitation à la phosphatière du Cloup d'Aural - © T. Gaige / Wikipedia
Nodule de phosphate - © T. Gaige / Wikipedia
Nodule de phosphate - © T. Gaige / Wikipedia
Empreinte de Ptérosaure à Crayssac - © G. Gutjahr / geodiversite.net
Empreinte de Ptérosaure à Crayssac
La réserve naturelle nationale d’intérêt géologique du département du Lot se situe dans le sud-est de ce département, entre le camp militaire de Caylus et le bord nord de la vallée du Lot. Son intérêt réside entre autre dans la présence de nombreuses phosphatières et de l’emblématique site de la plage aux Ptérosaures, site d’une très grande richesse paléontologique, unique au monde d’un point de vue scientifique. (lire la suite de l’article)
Au sud des Causses du Quercy, entre les vallées de l’Aveyron et du Célé, se situent les phosphatières, grottes et gouffres de taille plus ou moins importante, qui se sont remplies de « déchets » issus de la faune et de la flore durant l’ère tertiaire. Leur étude a conduit à retracer l’évolution de la vie et principalement des vertébrés terrestres connus à cette ère tout en établissant des relations avec les modifications climatiques et environnementales. Plus de 600 espèces d’animaux ont donc été identifiés sur plus de 170 sites. D’un point de vue floristique, les conditions très particulières qui y résident ont permis la mise en place de biotopes localisés très riches avec de nombreuses fougères, des mousses et des lichens et de très nombreux invertébrés adaptés à ce type de biotope.
Les premières fouilles de la plage aux Ptérosaures ont lieu dès 1993. Le site est exceptionnel car le calcaire est d’une extrême finesse, imprimant tous les détails de la vie sur la piste des dinosaures et de leur environnement, il y a 140 millions d’années. L’enregistrement des empreintes de pas est si fin qu’il est possible d’y reconstituer des scènes de la vie de ces animaux. Actuellement plus de trente espèces animales différentes ont été identifiées sur cette « plage » vieille de 140 millions d’années.
Le classement permet une meilleure protection des 59 sites d’intérêts géomorphologique, minéralogique, tectonique et paléontologique remarquables, répartis sur environ 800 hectares dans 21 communes du département du Lot.
Code : 
RNN180
Département : 
Lot
Communes : 
Bach
Beauregard
Bouziès
Cabrerets
Cajarc
Calvignac
Cénevières
Concots
Crayssac
Crégols
Escamps
Larnagol
Limogne-en-Quercy
Puyjourdes
Saillac
Saint-Chels
Saint-Cirq-Lapopie
Saint-Jean-de-Laur
Saint-Martin-Labouval
Varaire
Vaylats
Conservateur : 
Thierry PELISSIE
Code INPN : 
FR3600180

Menu mentions