Bandeau photo

Man­grove à la Pointe des Cha­teaux - © B. Ce­lica / Coeurs de Na­ture / SIPA

La Désirade

Crabes rouges - © B. Celica / Coeurs de Nature / SIPA
Crabes rouges
Vue de la Pointe des Châteaux - © B. Celica / Coeurs de Nature / SIPA
Vue de la Pointe des Châteaux
Iguane des petites Antilles - © Postdlf / Wikipedia
Iguane des petites Antilles - © Postdlf / Wikipedia
L’île de la Désirade se situe à l’est de la Grande-Terre dans l’archipel guadeloupéen. D’une superficie de 22 km², elle présente, à son extrémité orientale, un large éventail de roches et de phénomènes géologiques, lointains échos matériels de l’origine de la plaque tectonique caraïbe ou traces récentes des oscillations du niveau marin. Ce patrimoine est à l’origine de la création de la première réserve naturelle à caractère géologique de l’outre-mer. (lire la suite de l’article)
Le site exceptionnel de 62 ha montre les anciens témoins d’un probable arc volcanique datant du Jurassique terminal, cas unique dans l’Archipel des Petites Antilles et très rare témoin des prémices de la formation de la plaque Caraïbe sous laquelle plonge la croûte océanique atlantique des plaques Nord et Sud-américaines (phénomène de subduction). On peut y voir des coulées de basalte (les fameuses pillow-lavas des anglo-saxons) associées à des bancs de radiolarites caractéristiques d’éruptions sous-marines.
A côté du patrimoine géologique, existent également des richesses et particularités de la flore et de la faune, avec plusieurs espèces rares, menacées dont le fameux cactus "Têtes à l’Anglais", le scinque de la Désirade, le gaïac et l’iguane des petites Antilles classé espèce endémique.
La Désirade abrite également de nombreuses espèces d’oiseaux marins, parmi lesquelles des frégates, des pélicans ou encore des phaétons.
Code : 
RNN173
Département : 
Guadeloupe
Communes : 
La Désirade
Conservateur : 
René DUMONT
Code INPN : 
FR3600173
Code WDPA: 
555547162

Menu mentions