Bandeau photo

Vue depuis la Roche Bénitier - © Gayot / ONF

La Trinité

Inselberg - © B. Blin / ONF
Inselberg
Vue de la réserve - © Dewynter / ONF
Vue de la réserve
Dans le parc naturel amazonien - © O. Jobard / Coeurs de Nature / SIPA
Dans le parc naturel amazonien
Troisième plus grande réserve naturelle terrestre de France après celles des Nouragues et des Marais de Kaw-Roura, la réserve naturelle de la Trinité abrite des milieux remarquablement préservés sur un territoire de 76 000 hectares isolé au centre de la Guyane. (lire la suite de l’article)
Par son isolement, son accès très difficile et l’absence d’anomalies aurifères, la réserve créée en 1996 est une région encore intacte que l’on peut considérer aujourd’hui comme témoin d’un écosystème forestier primaire. Ces éléments concordent à en faire un lieu de référence à l’échelle mondiale pour l’étude des forêts tropicales humides. On y trouve des milieux très différents : forêts de montagne et de plaine, savanes-roches ainsi qu’un remarquable massif montagneux à inselbergs (Roche Bénitier).
On recense actuellement plus de 57 espèces de mammifères, plus de 300 espèces d’oiseaux dont près de 70 considérées d’intérêt patrimonial pour la Guyane, plus de 60 espèces de reptiles, 70 espèces d’amphibiens, certaines probablement nouvelles pour la science et 46 espèces de poissons. Les inventaires entomologiques dépassent les 1400 espèces.
Code : 
RNN129
Département : 
Guyane
Communes : 
Mana
Saint-Élie
Conservateur : 
Luc Ackermann
Code INPN : 
FR3600129
Code WDPA: 
147303

Menu mentions