Bandeau photo

Vue des ma­rais - © C. de C. de la Baie du Mont Saint-Mi­chel

Marais de Sougéal

Prairies rases inondées © A.Bellanger
Prairies rases inondées © A.Bellanger
Flûteau nageant - © RNR Marais de Sougeal
Flûteau nageant
Vue du marais - © RNR Marais de Sougeal
Vue du marais
Grenouille verte © A.Bellanger
Grenouille verte © A.Bellanger
Halte migratoire © A.Bellanger
Halte migratoire © A.Bellanger
Leste vert © A.Bellanger
Leste vert © A.Bellanger
Le marais constitue l’une des 3 principales frayères à brochet de Bretagne, mais aussi un site favorable à l’accueil des oiseaux d’eau. La valeur ornithologique de la réserve est étroitement liée à la proximité de la baie du Mont Saint-Michel dont la capacité pour l’accueil des oiseaux d’eau est reconnue internationalement. (lire la suite de l’article)
En hiver, de nombreux canards comme la sarcelle d’hiver ou le canard siffleur, alternent entre leurs zones de remise diurne dans la baie et les zones de gagnage nocturne. Le soir, ces espèces se dispersent sur les marais périphériques peu profonds où elles s’alimentent toute la nuit. Lors des migrations prénuptiales, le marais joue également un rôle conséquent pour de nombreuses espèces d’oiseaux d’eau. Au printemps, il attire des milliers d’oiseaux en étape migratoire.
Sougéal devient alors, pour certaines espèces, le principal site de stationnement à l’échelle de la baie (canard pilet et sarcelle d’été). Huit espèces d’amphibiens sont également présentes et se reproduisent sur le site. Le marais abrite également une trentaine d’espèces de libellules et demoiselles. 60% des espèces présentes en Bretagne y sont ainsi représentées. Le marais de Sougéal abrite par ailleurs 360 espèces floristiques différentes au sein des prairies et des milieux aquatiques, avec présence de quelques espèces d’intérêt patrimonial majeur comme le flûteau nageant qui bénéficie d’une protection nationale.
Outre cette remarquable source de biodiversité, le marais représente un patrimoine culturel et historique indéniable. Propriété communale depuis le XVIIIe siècle, le marais de Sougéal a su conserver son usage traditionnel en pâturage collectif où se côtoient en période estivale bovins, chevaux et oies. Il constitue un réel atout pour les agriculteurs de la commune qui y trouvent, contre un droit de pacage annuel, un site particulièrement favorable pour leurs bêtes.
Code : 
RNR181
Département : 
Ille-et-Vilaine
Communes : 
Sougéal
Conservateur : 
Aurélien Bellanger
Code INPN : 
FR9300001
Code WDPA: 
555514350

Menu mentions