Bandeau photo

Menyanthe © S. Lecuyer

Marais de Vesles-et-Caumont

Busard Saint-Martin - © S. Lecuyer
Busard Saint-Martin
Pâturage extensif - © S. Lecuyer
Pâturage extensif
Lever du jour - © S. Lecuyer
Lever du jour
Cuivre des marais - © S. Lecuyer
Cuivre des marais
Gentiane des marais - © S. Lecuyer
Gentiane des marais
Gesse des marais - © S. Lecuyer
Gesse des marais
Le marais de Vesles et Caumont est situé dans la partie nord des marais de la Souche, vaste tourbière alcaline de plus de 3 000 hectares. Préservée de l'extraction industrielle de la tourbe, la réserve naturelle est un bel exemple des grandes zones humides du Nord de la France. L'épaisseur de la tourbe peut y atteindre 5 mètres. (lire la suite de l’article)
Le marais est alimenté principalement par la nappe de la craie grâce à de nombreuses résurgences, appelées localement des « plongs ».
Les activités humaines ont fortement marqué les paysages mais l'abandon des usages traditionnels a provoqué une progression des boisements. Des pratiques de pâturage et de fauche ont donc dû être adaptées et remises en place afin de restaurer les milieux ouverts. Un troupeau de bovins de race bretonne pie noir et d'équins de race camargue, sélectionnés pour leur caractère rustique et leurs faibles effectifs au niveau national, a été introduit afin de réaliser un pâturage extensif. Des outils de fauche, adaptés aux milieux peu portants, ont été spécialement développés en partenariat avec les entreprises locales.
Ces travaux de restauration ont permis de retrouver une grande diversité d'habitats, près de 50 : herbiers aquatiques, roselières, végétations de tourbières basses et mégaphorbiaies. La flore et la faune ont également profité de la réouverture du milieu. Environ 250 espèces de plantes ont été inventoriées dont 1 protégée au niveau national (grande douve) et 13 au niveau régional (gentiane des marais, gesse des marais, comaret, potamot coloré…). Le marais abrite également de nombreuses espèces d'oiseaux dont la locustelle luscinoïde, la gorgebleue à miroir, les busards des roseaux et Saint-Martin, nicheurs sur le site, ou la bécassine des marais, abondante en halte migratoire. Environ 120 espèces de papillons ont été recensées ainsi que 74 espèces de coléoptères et 56 espèces de mollusques, dont le vertigo de Des Moulins, espèce relevant de la Directive Habitats. Tous ces habitats et ces espèces font l'objet d'un suivi scientifique.
Les enfants des écoles des villages voisins ont la chance de pouvoir découvrir leur patrimoine naturel lors des visites scolaires organisées chaque année.
Code : 
RNN134
Département : 
Aisne
Communes : 
Vesles-et-Caumont
Code INPN : 
FR3600134
Code WDPA: 
147291

Menu mentions