Bandeau photo

Ripisylve - © F. Ducarme / Commons

Forêts de Mayotte

La réserve naturelle nationale des forêts de Mayotte est la deuxième de l'île après celle de l’îlot M’Bouzi. Elle se compose de forêts départementales et domaniales réparties sur six massifs forestiers à l’échelle de l'île. Le classement en réserve naturelle se justifie notamment par la présence d’habitats terrestres et aquatiques typiques des forêts humides, mésophiles et subhumides de Mayotte et par une faune particulièrement riche et exclusive. (lire la suite de l’article)
Les forêts de Mayotte font l'objet de pressions anthropiques grandissantes alors qu’elles jouent un rôle de régulation fondamental, notamment sur les ressources en eau. L'intérêt écologique exceptionnel de ces forêts hygrophiles, reconnu au niveau mondial, ainsi que la présence de nombreuses espèces endémiques et indigènes menacées, justifie la mise en place d'une protection forte adaptée au territoire. L’enjeu principal sur cet espace est aujourd’hui de maintenir de dernières reliques des forêts dites «naturelles» des monts et crêtes de Mayotte et restaurer la naturalité et la fonctionnalité des forêts secondaires limitrophes.
Ce territoire représente une relique de forêt primaire sur environ 2801 hectares à protéger et environ 8% de la superficie de l'île. Le décret fixe la réglementation applicable dans la réserve fortement fréquentée et encadre à ce titre les différentes activités qui s’y exercent (gestion sylvicole, agriculture, activités sportives, etc).
Code : 
RNN328
Département : 
Mayotte
Communes : 
Acoua
Bandraboua
Bandrélé
Chiconi
Chirongui
Dembeni
Kani-Kéli
Koungou
Mamoudzou
M'Tsamboro
Ouangani
Sada
Tsingoni
Code INPN : 
FR3600182

Menu mentions