Le contenu

Située dans les Monts de Gy à 25 km de Besançon et à une altitude d'environ 300 m, la réserve naturelle du vallon de Fontenelay fait figure d'exception dans le paysage haut-saônois. Composé de pelouses marneuses et de bas marais qui rappellent les tourbières du Haut-Jura, ce site de 42 ha est unique dans le département.

Il comprend toute une gamme d'habitats semi-ouverts secs ou humides juxtaposés (fruticées mésophiles, ourlets à ajonc d'Europe, pelouses et bas-marais) dont la grande originalité tient à la nature du substrat géologique ; dans un contexte de calcaires durs, le sous-sol marno-calcaire forme une couche imperméable à flanc de coteau. Le fonctionnement des pelouses marnicoles présente en alternance des phases d'hydromorphie marquée et d'assèchement. Une ligne de suintements permanents est à l'origine de la formation d'un bas-marais alcalin de pente, animé par une belle population de linaigrette à larges feuilles. Les groupements forestiers se déclinent en hêtraie à aspérule et en aulnaie-frênaie, à proximité du ruisseau. Au milieu de cette mosaïque de forêts de feuillus, de pelouses sèches et de mares cohabitent plus de 1000 espèces végétales et animales, dont une vingtaine d'orchidés rares, mais aussi des espèces menacées de disparition. Au sein de la végétation herbacée, des plantes thermophiles côtoient des éléments de sols marneux temporairement inondés. L'ophioglosse vulgaire, les gentianes ciliée et d'Allemagne, la blackstonie perfoliée et la laîche de Host sont ainsi répertoriées. La diversité de milieux est particulièrement favorable aux insectes : on recense le damier de la succise, l'orthétrum bleuissant, le criquet ensanglanté, le lucane cerf-volant. Pour les oiseaux, on retiendra l'alouette lulu, la pie-grièche écorcheur, les mésanges noire et huppée. La gélinotte des bois et le cerf élaphe sont également mentionnés. Enfin, le ruisseau des Merles fait partie des cours d'eau de tête de bassin encore bien préservés. Il accueille des espèces particulièrement sensibles à la pollution et inféodées à des eaux fraîches et oxygénées, comme l'écrevisse à pattes blanches, le chabot, la salamandre tachetée ou encore le sonneur à ventre jaune.

Veuillez patienter pendant le chargement de la carte ...

  • Surface officielle de la réserve

Les milieux

Il y a 3 milieux mentionnés dans le périmètre de la réserve naturelle du Vallon de Fontenelay.

  • Forêts de feuillus (37,13 ha)
  • Forêt et végétation arbustive en mutation (0,90 ha)
  • Systèmes culturaux et parcellaires complexes (11,71 ha)
Sources des données : Observatoire des Réserves naturelles / Corine Land Cover 2018. Listes non exhaustives.

Les espèces

Il y a 22 espèces réparties en 2 groupes mentionnées dans le périmètre de la réserve.

Sources des données : Observatoire des Réserves naturelles / INPN. Listes non exhaustives.

L'actualité de la réserve

Réserves Naturelles de France Vallon de Fontenelay Réserves Naturelles de France
  • Famille Réserve naturelle régionale (RNR)
  • Codes RNR221 - FR9300022
  • Superficie officielle 41,60 hectares
  • Date de création Le 28/05/2010
  • Conservateur·trice Raphaël Vauthier
  • Région Bourgogne-Franche-Comté
  • Département Haute-Saône
  • Communes Bucey-lès-Gy, Montboillon
  • Organisme gestionnaire Conservatoire d'espaces naturels Franche-Comté (organisme principal)
    Association
    Maison de l'environnement - 4 Chemin du Fort de Bregille, 25000 Besançon
    0381530410
    contact@cen-franchecomte.org
    https://cen-franchecomte.org/

Toutes les réserves